De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Quand Paris ressemble à Marseille

Un ciel de zinc, bleueueueu bleu bleu et la touffeur partout comme si un gros canard était assis sur la ville et la couvait, on veut respirer, on veut respirer… J’essaie de m’imaginer en plein hiver, et même jusqu’à récemment, quand on était sous les gros pulls au mois de juin, quand on grelottait, comme on attendait cette chaleur, comme on l’attendait…Eh bien maintenant on l’a, et je voudrais juste que ça baisse de… 7° exactement, sous le soleil, sous le soleil exactement…Pas n’importe où, juste en dessous…(j’adore cette chanson, magnifique, c’est du grand Gainsbourg, beaucoup mieux, beaucoup mieux  que ses chansons  avec du sexe partout, trés limitées… 🙂

A la piscine Dunois, c’est bis repetita.

Mais l’eau est froide aujourd’hui, tant mieux, ça permet de nager, et de nouveau ils ont remis les 5 couloirs (alors que  hier c’était de nouveau bienvenue la zone portnawak…)… En fait ça dépend des MNS, il y en a qui veulent de l’ordre et de la natation, et d’autres qui pensent que réguler les bandes qui sévissent à Dunois serait une atteinte à la liberté…

Je ne dis pas de quel coté je penche… 🙂 de toutes façons, c’était nageable aujourd’hui, et surtout j’ai revu une jeune fille (16 ans maintenant) dont j’avais pratiquement assisté à la naissance, et que j’ai vue grandir, et avec qui j’ai joué à cache-cache sur les bords du bassin de Roger Le Gall tandis que son père entrainait… Il fallait toujours que ce soit moi qui la trouve, elle adorait se cacher…Mais quand c’était mon tour de me cacher (on se cachait dans la piscine), je trouvais tout le temps des bonnes cachettes, par exemple assise au milieu des masters qui attendaient le début du cours, en plein milieu, là elle ne me trouvait jamais… C’est le principe de la « lettre volée » d’Edgar Poe, pour cacher quelque chose, mettez-le en plein devant…

Et aussi, par exemple, quand j’avais un petit sentiment tendre pour un beau nageur, elle faisait exprès de m’appeler  » Mémé  A …  » devant lui en rigolant, ou alors de passer dans les parages en faisant « grrrrrrrrand Amouuuurrrr, grrrrand Amouuuuur »…

Et maintenant elle voudrait reprendre la natation…J’espère qu’elle le fera…

Les MNS ont eu du boulot du début jusqu’à la fin…Néammoins DUNOIS reste la seule piscine nageable de la rive gauche, on peut dire…

Discuté avec une dame qui m’a dit être allée jusqu’à la piscine de Neuilly (plein air), emmenée par une amie, queue pendant 45mns, et quand enfin elles arrivent à l’entrée, on leur dit qu’il y a encore 1h d’attente…Alors elle a laché l’affaire, et est retournée dans son quartier (elle habite près de Dunois) en espérant que Dunois serait ouverte…Elle l’était…Contente…

Et une autre, qui prend des leçons, elle en était à la 3ème, me dit qu’elle avait si peur de l’eau qu’elle rêvait sans arrêt qu’elle se noyait et étouffait dans des fleuves, etc…Et là, 3ème leçon, elle abandonne le boudin et les flotteurs… Je lui ai dit « Les MNS sont des magiciens »… Tiens !

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation