De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mardi 2 juillet, 4200m à la piscine de Hyères

Ainsi commença le week-end et se poursuivit-il, sans vraiment nager et avec des doutes à propos de la mer immuable : la mer est là, elle est bleue et accueillante, fraiche quand il fait chaud, mais impossible de se réfugier dedans à cause d’une tapée de méduses …Et d’ailleurs si vous ne me croyez pas, lisez simplement la presse où tout est dit et redit, avec des articles trés sérieux et des études sur le phénomène…

Tout ça pour dire que je n’avais qu’une envie, c’était d’aller à la piscine de Hyères, quoi qu’il dût m’en coûter…J’ai passé une grande journée, d’abord à attendre des bus, en discutant avec des dames qui attendaient depuis plus longtemps encore que moi (A Toulon, tu sais quand tu commences à attendre le bus, mais tu ne sais jamais quand ça s’arrête)…Et ensuite un moment de plaisir délicieux que je savoure encore, quand j’ai pu enfin me mettre à l’eau (car il y avait encore ces f..; méduses sur les plages).

En traversant la ville, je voyais des lauriers d’une couleur inattendue, une sorte d’orangé, et puis je me suis aperçue que j’avais mes lunettes de soleil Vuarnet qui changeaient tout, les lauriers roses deviennent orange, et les rouges sont cramoisis, le soleil devient un cercle à contours nets avec des archipels de nuages, ce sont de trés bonnes lunette…

la ville est remplie de palmiers, la déclinaison complète, depuis le nain jusqu’à l’immense palmier gratte-ciel, et celui qui semble coincé sur une  pomme de pin géante… 🙂 Jolie petite ville de villégiature, trés trés calme, sauf lorsque soudain le calme est déchiré par le bruit énorme d’un avion…

Pas de méduses dans la piscine, en tous cas pas dans mon couloir…50m, eau à 28°, air à 30°, c’était affiché, 8 ou 10 couloirs, j’étais si bien que je ne les ai pas comptés, une partie portnawak au bout, trés loin, des habitués genre triathlètes dont un type qui nageait vite et mal, mais a eu la gentillesse de me prêter sa planche( car les planches se louent, à Hyères, c’est le seul petit problème).

C’est un grand centre aquatique, mais tout ce qui n’était pas le 50m était fermé, bassin sportif de 25, bassin ludique, pateaugeoire, etc…Ce que j’aime, à Hyères, c’est qu’en venant à la dernière heure, un coté du bassin est à l’ombre, je ne supporte plus le plein soleil dans l’eau, sur la peau, dans les yeux…

Retour au soir, « Bienvenue dans votre espace-bus », affiche le bus… truc bien tarabiscoté, encore…Pourquoi pas tout simplement « Bienvenue dans votre bus » ? ? 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation