De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Samedi 29 juin, j’ai nagé 2000m à Leo Lagrange

Dernier jour d’ouverture, la pistoche Léo lagrange ferme jusqu’au 15 septembre…C’est même pas le 1er septembre que ça rouvre, non, encore des économies des municipalités…Marre…Et ce stade toujours vide de chez vide quand on passe devant… On croit que les travaux ne sont pas terminés, tellement c’est vide…Tiens, j’ai vu 4 personnes un jour qui couraient, en avril…Une amie revient d’Espagne, enchantée : Les villes sont propres, les gens accueillants, les monuments mis en valeur (elle était dans le centre de l’Espagne), et une piscine de 25 ou de 50 dans chaque bourgade ou presque, et ouverte, la piscine…Entrée 1,50eu ou 2,50eu maximum…Le demi de bière 1,50eu…Le café 0,80eu…La bouteille de vin au restau à 5eu…Elle me dit que ce n’est pas comme à Paris quand tu vas au café, la peur au ventre, qu’est-ce qu’ils vont te sortir comme prix..; 🙂  Les gens gagnent 6,50eu de l’heure, en Espagne, faut dire, quand ils ont du boulot…Ne riez pas, ils sont en train d’essayer de nous la faire tout pareil en France maintenant…Après nous avoir fait croire que l’Europe allait tirer tout le monde par le haut, on s’aperçoit que c’est le nivellement par le bas… 🙂 , et d’une terrible dureté pour de grands pans de la population…

Bonne séance dans la piscine, sans personne pour gêner (les gens sont fatalistes, ils ont compris que ce n’était pas la peine d’aller nager, c’est trés peu ouvert, ils se rabattent sur d’autres activités…Il y avait un triathlète dans le couloir d’à coté, qui nageait comme un triathlète dératé…Bonnêt « la garde triathlon » Et puis un homme la cinquantaine qui tout de suite a enfourché ses paddles, et puis s’est arrêté bien vite après, ‘début de tendinite, ai-je souri…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation