De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Author Archives: Deparisenpiscine

Bonjour, appelez-moi Papillonista (Pap, ou Ista pour les intimes)...Je passe pas mal de temps chaque jour à nager, ça me met de bonne humeur, je connais toutes les piscines parisiennes, et les chemins pour y aller ou en revenir...

13ème jour

13ème jour :

En 20 ans, les urgences des hôpitaux ont perdu 100 ou 200 mille lits (je n’ai aps retenu le chiffre exact), et les visites en urgence ont doublé. La population française s’est accrue .

Espérons qu’ILS vont finir par comprendre, ici en France : il faut des services publics, tout ne peut pas être soumis à la loi du marché, ce qui occasionne à la fois des « dégraissements » et des fermetures, pour rendre compétitif, et des millions de gens au chômage. Avec les sous que coûtent les gens au chômage et au RSA, il y a de quoi créer des postes dans les services publics.

Les hôpitaux doivent être des services publics, la police et l’Armée aussi, ainsi que l’enseignement, la justice, et moi je dis aussi : les transports (trains, services de bus de proximité, etc…) . Il faut remanier tous ces services, peut être un peu moins de bureaucrates , si on va par là,  et un redéploiement des personnels , ainsi que des créations de postes sur le terrain. 

Une bonne idée est le partage du travail pour tout ce secteur des services publics, notamment pour les petits emplois mal payés qui deviendront ainsi des emplois assez bien payés.

Et, pour ne pas tomber dans un régime communiste/socialiste  bureaucratique en peau de lapin, il faut un secteur d’entreprise dynamique, avec des salaires dynamiques, qui serait seulement soumis à des impératifs écologiques , des vrais, pas ces trucs de lobbies terrifiants, comme les éoliennes, ou tout ce qui sera laissé aux mains des affairistes sans foi ni loi… ce serait bien que le principe de ces libres entreprises soit soumis à des conseils de personnes choisies, d’artistes, de poètes, de philosophes, de personnes éminentes et désintéressées, des écrivains, etc … 🙂  au lieu de tirer les gens au sort, comme dans le dernier Conseil pour l’Ecologie, je ne sais pas comment ça s’appelait, on prenne des gens qui se sont manifestés, à un moment ou un autre, pour leur engagement, ou leurs luttes , en privilégiant ceux qui ne se font pas de beurre avec leur engagement (et ainsi, dehors M. Nicolas Hulot). 

Ce que j’écris est complètement naïf, je sais, mais ce sont juste des idées, comme des bouteilles à la mer, de sorte qu’elles soient reprises dans leur principe, et améliorées, voilà. 

Par exemple, cette histoire de partage du travail : ça fait des années que j’écris des trucs là dessus, mais comme ce n’est jamais repris par personne, il y a 2 choses : soit c’est complètement inepte, et dans ce cas j’abandonnerai cette idée quand on m’aura expliqué pourquoi (ou que je le verrai écrit quelque part) soit ce n’est aps inepte du tout, et dans ce cas, pourquoi personne ne reprend l’idée et l’améliore ? Une seule personne, avait proposé une idée de ce genre, (je n’ai pas analysé son système, juste vu ça superficiellement) , c’est Pierre Larrouturrou (il doit y avoir un R de trop ) 🙂 avec son parti « Nouvelle Donne », qui n’a pas eu grand écho non plus … 🙂 néanmoins, larrouturrou continue avec ça…  

La mère Aubry

Par contre, je vois une autre idée, dont on pourrait penser qu’elle se trouve du même coté que le « partage du travail » : c’est le « revenu universel »…c’ets une thèse qui a été défendue par —me rappelle même plus son nom— le socialiste en peau de lapin du gouvernement Babar, pardon. Hollande, celui qui est prêt à tout pour ne jamais se lancer dans la VRAIE vie, celle où on gagne sa vie malgré les rebuffades, qui s’est toujours mis dans des niches dorées de bon chien chien du socialisme, en commençant par les niches de l’Unef, etc…, et aussi quelqu’un que je suis depuis un moment, qui est Gaspard Koenig, qui est pour la Liberté en tout, et qui a des bonnes idées, etd ‘autres nettement moins bonnes. Je suis abonnée à la lettre d’information de Koenig, et il y a de temps en temps des « apéritifs » , rendez vous pour échanger es idées, j’ai l’intention d’y aller à un moment. Comme le « revenu universel » est leur cheval de bataille, et que ça revient à la surface tout le temps (encore maintenant, par ces temps troublés), et comme je pense que le partage du travail (sur la base d’un mi temps payé un smic plein temps par exemple), je leur ai fait un mail en leur exposant (rapidement) pourquoi je pensais que le « partage du travail » était l’étape nécessaire au préalable d’un « revenu universel  » éventuel… 🙂 je n’ai eu aucune réponse (je n’espérais pas qu’ils allaient se jeter sur mon idée, mais j’espérais néanmoins que le réceptionnaire de mon message m’expliquerait (en 2 mots, hein, sans perdre de temps) pourquoi cette idée ne serait pas viable… hihi… rien du tout, aucune réponse … 🙂 donc un jour je vais aller à leurs apéros, et je vais leur poser la question …

A mon avis , le « revenu universel » est une fausse bonne idée … pourquoi ? parce que d’abord, s’il y a un « revenu universel » , il faudrait vraiment qu’il soit pour tout le monde, le milliardaire comme le retraité, comme le SDF, comme le moyennement riche, etc… et ça, c’est trés compliqué..;d’abord on ne voit pas pourquoi un milliardaire percevrait en plus mettons 900eu/mois… on ne voit vraiment pas pourquoi … 🙂 ensuite, on pourrait dire que le revenu universel serait pour tout le monde sauf pour les gens au dessus d’un certain plafond de revenus… ce n’est déjà plus tellement universel… ensuite, je suis sure (parce qu’il faut financer ça) qu’ils vont réduire les bénéficiaires de ce « revenu universel » , et dès qu’ILS commencent à réduire pour certains ce qu’ils refilent à d’autres, on va en arriver à des choix … et quand ils font des choix, ici en France, vu le nombre de gens qui réclament des prestations sociales, il suffira d’être par exemple propriétaire de son appartement pour être exclu du dispositif, et comme d »hab, ce seront ceux qui sont qualifiés de « plus démunis » qui vont récupérer le soi-disant « revenu universel » … c’est à dire que ce sera toujours la même chose… certains , par leur travail, vont financer les revenus des autres ..;et encore, on pourrait l’admettre, mais le seuil, celui auquel vous êtes, entre ceux qui perçoivent des prestations sociales et ceux qui n’en perçoivent pas , ou peu, mais contribuent un maximum par leurs impôts, est extrêmement bas… par exemple, quelqu’un qui gagne net 1200eu /mois est considéré assez souvent comme faisant partie des « riches » … etc … actuellement, (je parle tout le temps des couches les plus basses de la société, dont, pour ce qui concerne les revenus, je fais partie), je ne sais pas comment ça se passe pour les classes moyennes supérieures, ni même pour les vraiment riches, mais je sais comment ça se passe pour les classes moyennes inférieures … quand on est une petite personne ayant de petits revenus et qu’en plus on doit payer des impôts, des taxes et des trucs incompressibles  que je considère comme ridiculement trop élevés par rapport à ce que je peux gagner , on est définitivement du coté hargneux (et jaloux) de la force… tu ne peux pas comprendre pourquoi des légions de bobos , bien plus jeunes que toi, qui ne foutent rien mais rien et t’avouent avec candeur qu’ils s’arrangent trés bien avec le RSA ou le chômage, ou les prestations des intermittents du spectacle, plus tout ce qui tombe avec en fait d’aides diverses, tout en bossant un peu au noir pour le beurre dans les épinards… avec le système D et la combine (on a les parents comme point de chute, on vit chez le copain, la copine sans le déclarer à la CAF, etc…) donc tu te dis que ces impôts que toi tu paies, ces taxes et trucs divers, sans jamais rien percevoir, vont à des gens qu’on préférerais voir au travail, mais qui n’iront pas, parce que le travail (+ les horaires de déplacement surtout en IdeF ) c’est beaucoup plus crevant que de percevoir des aides… je parle du travail payé au smicard, évidemment, parce que tous ces gens en fait, seraient prêts à prendre un travail trés bien payé (minimum 2.500 à 3.000 /mois—j’ai connu un keum dans cette situation, qui ne voulait pas bosser à moins de 3.500/mois…34 ans, en pleine forme, et trés au fait de ses « droits » … un gros arnaqueur, en fait…

je ne sais plus où j’en étais..;oui, le revenu universel… en fait, il y en a qui appellent « revenu universel » une sorte de refonte de toutes les aides actuelles… bon, mais en fait, c’est al même chose, ça ira toujours aux mêmes, et ce sont les mêmes qui paieront…

Comment pensez vous que peut se sentir un caissier ou une caissière, à la piscine, par exemple ? elle travaille, malgré son ancienneté, pour le SMIC, enfin, au bout de 20 ou 30 ans, c’est à peine plus élevé que le SMIC … elle (il) n’a pas d’avantages , en tous cas pas ceux des agents de la Ville de Paris… elle (il) a des heures de déplacement tous les jours (habite en grande banlieue) et encore, quand le RER et le métro fonctionnent… ils (elles) ne doivent pas être en retard, font leurs 35 heures/semaine. Travaillent en milieu confiné — les gens du ménage, à Berlioux, par exemple, sont à même enseigne, au point qu’il n’y a que les personnes de l’Asie du Sud est, des immigrés durs à la tâche …aucun français/française… aucun français, française, pourquoi ? parce qu’ils ne veulent pas de ces tâches au smic… pourquoi le pouvoir laisse-t-il faire ça ? pourquoi ces français ne veulent ils pas faire de petites tâches , au moins quand ils sont étudiants ? (de temps en temps on voit un ou une remplaçante à la caisse de Berlioux, et il arrive que ce soit un(une) étudiant, étudiante… on est étonnés … 🙂 

Que peut penser la caissière ou le caissier qui bosse dans cette atmosphère confinée et chlorée, quand il voit LE NOMBRE de bobos en pleine forme , bien habillés, (avec des adresses chics en plus), avec le dernier smartphone, et rentrant gratuitement dans cette piscine qui sinon est la plus chère des piscines publiques à Paris , en présentant des attestations de chômage et RSA ? 

Ils vont bien, physiquement, (en pleine forme, il faut voir avec quelle vigueur ils nagent) , et ils sont bien moins âgés que la caissière, le caissier … ils ne bossent pas … leurs entrées gratuites sur présentation des attestations RSA/Chômage (une partie, à mon avis sont bidonnés) représentent plus de 50 ou 60 % des entrées de cette piscine… peut être même plus … oui, à  ce point… 🙂 alors que la caissière , âgée, n’en peut plus… alors que , au bout de plusieurs années, elle va être dans un tel état qu’elle ne pourra physiquement plus bosser, elle se mettra en arrêt maladie, et sera réformée, bien avant sa retraite, parfois…donc à la charge de la société…de même que les entrées gratuites de tous les bobos sont à la charge des impôts des parisiens… (je parle des « bobos » parce qu’il n’y a guère que ça, à Berlioux… 

Donc ras le bol, là aussi … ce serait bien e partager le travail, à cet endroit : le bobo subventionné devra, le temps qu’il trouve un travail à sa convenance, faire un mi temps payé un smic plein temps, soulageant ainsi la caissière (ou le caissier) qui sera ravi de travailler 2 fois moins pour le même salaire.Voilà l’idée .

(et accessoirement, on aura moins de crétins survitaminés dans les lignes)… 🙂

J’attends qu’on m’explique pourquoi cette idée schématique que j’ai du partage du travail, qu’on peut associer, donc, avec une autre idée européenne de remise sur pied des services publics cités plus haut, au lieu de cette casse qui est faite depuis qu’on est ans l’Europe, leur Europe, j’attends qu’on m’explique pourquoi ce ne serait pas une bonne idée basique… 

Today, confinement strict, j’ai pas mal bossé, et j’écris ces trucs ce soir pour essayer d’oublier cette réalité projetée par les  écrans et les radio, les médias… absolument terrorisant quand on se met dans la peau de tous ces malades…  des gens arrivent sur leurs 2 pieds aux urgences, et d’un coup ils sont à l’article de la mort… tu peux le croire, ça ? mais c’est QUOI, ce virus ? la loterie, ou quoi ? des gens n’ont aucun symptôme, et d’autres crèvent comme des mouches ! certains sont connus, comme Devedjian… horrible… c’est une course contre la montre… et nous sommes, il faut se le dire, exactement dans l’oeil dru cyclone . J’ai des messages de personnes qui sont à la campagne, et qui me demandent comment c’est à Paris… ben, pas terrible, en fait …   🙂 pas de panique, les amis … 🙂 

Mon Cheval, ce con, me demande quelle situation je préférerais, soit le Virus aveugle qui frappe au hasard , soit une situation comme pendant la dernière guerre, avec les allemands omniprésents … 🙁  euh… peut être que je préfère quand même le virus ! le choix entre la Peste et le Choléra ! 🙂 bof… 

That’s all, Folks, take care ! 

 

12ème jour d’attente

12ème jour ! je ne sais pas ce qu’on ferait si on n’avait pas l’internet. 

Aujourd’hui, lors de ma sortie quotidienne, j’ai vu 7 mecs  , pas tout jeunes, peut être une trentaine d’années, qui étaient rassemblés et discutaient sans bienveillance, ils avaient l’air de vouloir régler des comptes (pas entre eux, mais avec l’extérieur), tout en crachant de temps en temps par terre. Quand je suis repassée, ils n’étaient plus là. Peut être venaient ils de Seine Saint Denis ? qu’ils y restent : il parait que là bas les hôpitaux explosent. La population de Saint Denis, par exemple, ne se sent pas concernée par le confinement, les gosses jouent au foot, il y a des barbecues, etc… j’en ai marre de ces cons. Pendant que les éternels bien pensants (ceux qui sont dans leurs propriétés en Ardèche sans doute) disent que ce n’est pas la priorité de  faire respecter le confinement dans le neuf trois, un site « de droite »écrit qu’il faudrait faire venir l’armée dans le neuf trois et confiner les gens à la maison, de force puisqu’ils ne veulent rien entendre… je suis d’accord avec ça… ras le bol de ces cons. Il y a des vols de masques et des braquages d’infirmières un peu partout, et quelques TDC se permettent aussi de laisser des lettres anonymes à certains,  infirmières ou médecins, en leur disant de déménager … non mais quel pays de trous du cul ! une minorité de trous du cul, mais bien active, assez active pour nous pourrir l’atmosphère. Je refuse de crever à la place de ces cons. L’armée c’est bien,  et leur tirer dans le cul aussi, s’ils ne veulent pas obéir. Quant à ceux qui menacent les médecins et infirmières ou se permettent de leur dire de déménager, je ne suis pas sure que ce soient les mêmes qui caillassent les pompiers, mais j’ai appris qu’une plainte avait été déposée, justement avec une de ces lettres en question, et je suis curieuse de savoir de QUI ça provient… il y a pas mal de gros beaufs, un peu partout, oui je suis curieuse de savoir de qui ça vient. Les caillassages de keufs et de pompiers, les incendies de voiture à la nuit, on sait de qui ça vient, mais les lettres anonymes aux infirmières, et aux médecins  c’était inédit… 🙁  j’espère que les journalistes suivront ces affaires… et nous diront. 

Et en plus, les températures qui baissent (l’hiver revient, annoncent les météos) et le changement d’heure pour faire suer un peu plus. Non, je ne suis pas joyeuse sauf lorsque je marche ou que je bosse. C’est seulement quand je travaille que j’oublie toutes ces conneries… 

COVID, je t’emm… 

On voit des pères de familles avec leurs petits enfants (un dans une poussette et l’autre sur les épaules, et le père soucieux mais calme) , et des petits enfants qui font un peu de tricycle sur une place : ça doit être dur aussi pour eux. Et chaque fois que je sors, je vois passer un keum (qui visiblement ne fait que se promener) que je ne peux pas sentir (et qui ne peut pas me sentir) ; c’est un keum qui vit dans le  quartier depuis longtemps, qui ne fout rien, n’a jamais rien foutu de sa vie (une cinquantaine d’années à peu près), subventionné comme c’est pas possible, aide au logement, RSA, ou peut être même l’AAH, aides diverses, et il passe son après midi au bistrot quand le bistrot est ouvert, et avec ça, c’est vraiment un sale con. si encore il était sympa et bien disposé, mais non… croyez moi sur parole, c’est un vrai %¨^+==+:/.;? gnoc, un vrai gnoc ! voilà avec quoi je suis confinée, à Paris, m…  

Comme j’écoute les news toute la journée (avec une parenthèse pour « les Grosses têtes » , heureusement qu’on rigole), j’entends le discours du Premier Ministre, que je trouve quand même pas mal. Il y avait des interventions d’autres personnes, des médecins, et c’était pas mal d’expliquer tout ça à la population. Je trouve que Edouard Philippe est mieux que M. Maqueron. plus sérieux, quelque part. Maqueron a des qualités, mais il a un coté blanc bec qui n’a pas vécu, et qui ne voit pas la réalité,  qui est impossible. (ça me hérisse le poil).  Bien sur, les orientations de la France sont  sujettes à caution, Maqueron et tout la clique, la grosse Makrel, etc… cependant je ne pense pas, avec ce qui se passe actuellement  dans le  pays, je ne crois pas que quelqu’un pourrait faire mieux. Gérer la pénurie, voilà ce que fait le premier ministre. On entend parler tous les jours de masques qui vont arriver avec un pont aérien, et de tests, mais rien ne vient… ou alors au compte gouttes… 🙂 la pharmacie à coté de chez moi avait du gel, chose étonnante : une bouteille minuscule, aromatisée à la pomme (chimique)… je n’avais pas vraiment besoin de cette aromatisation … 🙂 comme je refuse de rentrer dans les supermarkets où je trouve qu’il y a trop de monde , je dépense des fortunes chez la boulangère que je connais … 🙂 j’ai acheté une gougère au fromage, et un petit gâteau à la confiture  🙂  + 3 pains pas trés grands mais trapus, des spécialités de cette boulangère. Une personne est affalée toute la journée devant la porte de la boulangère, qui mendie : je me demande quel est son chiffre d’affaire, car elle est là depuis des semaines … 🙂  elle ne m’est pas sympathique, j’ai l’impression qu’elle fait partie d’une mafia , alors je ne lui refile jamais rien.

La boulangère refile du pain à toutes sortes d’associations (du moins c’était comme ça avant le confinement) : des associations viennent chaque jour ou chaque 2 jours et récupèrent plusieurs grands sacs de pains invendus, avec aussi des gâteaux, etc… tout ce que la boulangère est obligée de jeter, parce que les clients ne veulent pas du pain ou des gâteaux de la veille … les keums arrivent, récupèrent les grands sacs et ensuite ils attendent dans le rue Monge jusqu’à ce qu’une camionnette vienne les prendre … 🙂 et ensuite, où vont -ils ? mystère … 🙂 en bas de la rue Monge, il y a un célèbre boulanger (on a l’impression parfois que la France ne produit plus que des boulangers et des supérettes ) , Eric Kayser , qui a 2 magasins presque côte à côte : là il en a fermé un. Parfois , mais pas souvent, il jette son pain, on voit la poubelle devant son magasin remplie de grosses miches d’excellent pain, de baguettes, de gâteaux, etc…  🙂 

Voilà la vie parisienne, en ce début du 21ème siècle … rien n’a changé, quoi …on a un peu plus à manger qu’aux siècles précédents, sans doute, mais même cela, il faut le dire vite, parce que si ce virus prolonge son action, je ne sais pas du tout comment ça va tourner… les gens vont devenir comme des chiens, s’ils n’ont plus à becqueter… Bah… je ne pense pas que ça va se produire, non … 🙂 je suis optimiste … (mais il parait qu’à Milan, les roms ont investi les appartements des vieux en train de crever à l’hôpital)  j’ai reçu aujourd’hui un mail d’une vieille amie qui me dit qu’on n’aurait jamais pensé qu’une telle chose pourrait se produire… c’est exactement ma sensation : de vivre actuellement directement dans un de ces romans d’anticipation  , ceux qu’on lit bien au chaud dans son lit, alors que le monde tourne bien rond autour… 🙂  

la cathédrale vieille de plusieurs siècles, et qui avait résisté à je ne sais combien de guerres, a fini par brûler, avec l’aide de Mme Hidalgo, et les grandes épidémies reviennent… 🙂 j’ai noté aussi qu’en ce moment (la Mère est aux abonnés absents on dirait) les trottoirs ne sont plus lavés du tout, et sont remplis de traces de fientes de pigeons , de crottes de chien aussi … les poubelles sont ramassées, mais ce serait quand même pas mal de laver les trottoirs … 🙂 mon Cheval, pensif, rêveur, me fait part de ses réflexions : le Covid 19 se plait-il dans les fientes de pigeon, ou bien les salissures du trottoir et les merdes diverses lui sont-elles hostiles  ? (il y a des crachats par terre, aussi…j’envisage (demain je commence) de laver mes semelles à l’eau javellisée quand je rentre…  🙂 chaque jour je lave quotidiennement un truc de plus , hier c’était les tifs… 🙂 

2 semaines sans piscine, 11ème jour du confinement, il me pousse des oreilles d’extraterrestre

Les hôpitaux d’Île de France arrivent à saturation et on entend une nouvelle expression « pousser les murs ». Ce sont les murs des hôpitaux. Quand il n’y a plus de place, il y en a encore un peu. Mon Cheval et moi on se dit que la seule chose qu’on peut faire , en ces temps troublés, c’est  notre possible pour ne pas être malades. Je mime mon emploi du temps d’avant l’épidémie. Tout est réduit , mais je tiens le cap, enfin j’essaie : par exemple la séance de natation, c’est à dire la rencontre avec l’eau se ramène maintenant à une douche. 

Je fais les courses en courant : hier j’ai noté que le fait de courir (j’appelle ça courir, mais c’est plutôt un peu de marche entrecoupée d’accélérations de course, et retour à la marche) était quand même trés bénéfique, ça développe une chaleur dans la colonne vertébrale, le long de la « kundalini » (vive la célèbre kundalini), comme une colonne de feu bienfaisant , exactement la même sensation qu’après une séance de natation. 

j’ai bien noté que le gouvernement et la police voyaient les joggers du mauvais oeil, (ils n’ont peut être pas tort), parce que c’est à eux qu’on a dit de se limiter à 1h et autour du pâté de maison, enfin pas plus d’un km de la maison. Si tout le monde était discipliné, en France, on n’aurait pas tous ces interdits : je veux dire qu’on pourrait aller et venir à conditions de respecter les distances et de ne pas s’agglutiner dans les supermarchés. 

Supermarchés où d’ailleurs je n’ose plus rentrer, je trouve que malgré les trucs qu’on nous dit de faire, les gens sont encore trop les uns sur les autres. déjà que je ne pouvais pas voir les gens, la foule, en peinture, là, c’est le bouquet, je ne peux plus voir personne ! (ça tombe bien… 🙂 )

Quand même, de sentir la Mort si proche fait frissonner, et ce n’est aps d’excitation , même si raisonnablement parlant le nombre des morts est tout à fait « acceptable », même au niveau mondial, (ben, quoi, la Mort tue chaque jour et pas seulement avec les épidémies, il est possible de risquer beaucoup plus sa peau en se promenant dans Paris un jour normal envahi par les trottinettes ..;et d’ailleurs, vous savez quoi ? juste à coté d’une piste cyclable déserte roulait un cycliste bien sur le trottoir, à toutes berzingues… je vous dis qu’ils sont tordus, ces suppôts de Hidalgo ..) 

Mais je me dis qu’en temps normal, quand il n’y a pas ce virus suspendu dans l’air comme ça, (on s’imagine qu’il va s’abattre sur les gens par surprise, c’est comme une loterie…en fait il lui reste quelque chose de la chauve-souris, à ce virus ) je suis déjà très préoccupée par mon petit physique et comment je me sens…

Et tiens, du coup, (en parlant de chauve souris) ça me rappelle  ce film de vampires où il était aussi question d’une épidémie qui voyageait sur un navire , accompagnant le comte Nosfératu  qui passa plusieurs semaines confiné dans son cercueil, et et et … un navire apportant la Mort dans une des villes hanséatiques … 🙂  je ne sais pas comment cette histoire s’est terminée, sans doute avec un dernier combat du bien contre le mal…ce n’était qu’un film, après tout … 🙂  et et et … dans le film, il y avait des rats qui s’échappaient de partout, apportant une sorte de peste… et je me dis qu’on a eu aussi les rats , il y a peu… on les voit moins, actuellement, parce qu’il y a moins de détritus, mais ça fait quand même quelques points communs…les rats, d ‘abord, et ensuite ce virus descendu des chauve-souris … et c ‘est mondial, en plus… ramenez moi au monde NON mondialisé, le monde provincial… 

Je ne sais pas dans quel port un gros navire est encore confiné, on l’a appris aujourd’hui (peut être Le Havre, justement, la ville du Premier Ministre) : un gros navire de croisière, un de ceux qui ressemblent à des villes, avec plusieurs étages illuminés,  un fleuron de technologie qui allait faire son voyage inaugural..les 1400 membres d’équipage sont confinés parce qu’on a trouvé 27 personnes avec le Corona à bord… les membres de l’équipage, cela dit, ont l’air bien joyeux, et se distraient comme ils peuvent…ils font des concours de danse sur les ponts… 

D’ailleurs, où est-elle, tiens, Mme H ? confinée à la campagne, comme tous les bobos ? on a Gérard Miller qui est parti date dare en Ardèche, Con Bendit en Allemagne , où, ça n’a échappé à personne, le nombre de morts est bien moins élevé qu’ici, et les hôpitaux non saturés… quand on a les moyens , il est préférable de se tirer d’une ville où bientôt ne resteront que les cloches et ceux qui justement n’ont pas les moyens de se tirer, plus près des hôpitaux en bon ordre de marche… où on peut t’intuber même après la limite d’âge, celle qu’a atteinte Con Bendit… ils me dégoûtent, ces 2 keums, quoi … ça ne leur viendrait pas à l’idée d’aider, de mettre les mains dans le cambouis directement, à ces deux c… à part faire des Visio conférences depuis leurs petits nids douillets , bien à l’abri…et nous redire à quel point la gauche c’est merveilleux, la générosité et le partage, les frontières bien ouvertes…

 Quant à Polanski, (encore un autre planqué ), je suis sure qu’il est en Suisse, lui aussi bien tranquille… pourquoi je parle de Polanski ? bof…pourquoi pas … ? 

Ben, je suis assez contente de ne pas m’être tirée tout de suite … mais je vais quand même essayer de le faire, à un moment ou un autre, (si j’ai encore de la force hihi ), sauter dans un train… j’avais un projet de voyage dans la Vallée Radieuse, j’avais même pris un billet, il y a une vingtaine de jours, avant la grande confrontation du confinement, mais finalement j’ai rendu le billet … je n’y suis pas allée…faut dire que le train était le Paris Milan, qu’on doit s’arrêter dans une toute petite ville italienne d’où on prend un car qui te ramène en France, par un col, directement dans la Vallée Radieuse de mon enfance… mais bon, vu qu’on mourrait en Lombardie, je me suis dit que ce n’était pas une bonne idée, et je suis restée chez moi… 🙁 

Non, un peu plus tard j’essaierai une évasion vers la Normandie … j’irai revoir ma Normandie… 🙂 

Je suis passée devant la caserne de pompiers de mon arrondissement, qui est près de chez moi, et vous me croirez si vous voulez, mais il y avait une dizaine de personnes, à l’arrière, environ 7 pompiers en pulls rouge, et 3 civils , une dame et 2 hommes , et ils étaient tous en train de parler à 20cm les uns des autres, et personne n’avait de masque… si même les pompiers ne sont pas conscients des distances à observer, alors où va-t-on ? 

Par contre, la caissière brune du magasin U , dont j’avais parlé il y a 2 jours, a maintenant un masque, et elle me semble un peu moins tendue. il faudrait peut être maintenant lui mettre une vitre en Plexiglas. 

On nous a rallongé le confinement pour une autre quinzaine…si seulement cette saleté de virus pouvait se lasser … plus il se diffuse (normalement), plus il s’affaiblit… on le verra disparaitre avec soulagement, mais ça nous aura appris surement pas mal de choses …en fait, c’est toujours pareil, on se croit protégés et immortels … alors quand un truc pareil arrive…je me rappelle  l’épidémie de Sida : c’était complètement terrorisant, au début, mais bon, si on ne baisait pas, on était surs au moins de ne pas l’avoir… le problème c’est qu’il ne fallait vraiment RIEN faire, si on ne voulait pas l’avoir …même pas embrasser, quelque part… en théorie, on pouvait attraper ça avec le moindre contact (on développait des théories à propos de muqueuses en contact avec de toutes petites plaies, par exemple dans les gencives, quelqu’un venait expliquer que c’était théoriquement possible, mais que la possibilité était faible , etc… qu’il fallait que 2 petites plaies se rencontrent à un moment, juste l’une sur l’autre, enfin des trucs à n’en plus finir…là, c’est pareil…on te dit que le virus peut rester sur un bout de carton pendant 2 jours , que quelqu’un a fait des expériences en Californie, , mais que c’est dans des conditions optimales d’expériences, avec une certaine humidité , et patata, et tu te demandes qui a touché le carton de la nourriture que tu as ramené chez toi, et ensuite on te dit que le virus peut tenir jusqu’à 9 jours sur du plastique, alors là, c’est du sérieux … si ça se trouve le virus est carrément sur le flacon en plastique du gel hydroalccolique que la pharmacienne m’a tendu…  🙂 horreur …la pharmacienne porte des gants en plastique, et combien de trucs souillés ces gants ont-ils touché ? angoisse … 🙂 

le Covid 19, on s ‘en  rappellera… si on est encore là pour s’en rappeler, me rappelle mon Cheval qui ne sait même plus comment il s’appelle, ces jours-ci … 🙂 

Reste que Paris est bien plus tranquille que d’habitude , mais encore trop peuplé…(par contre il y a peu de voitures… et je n’ai pas vu l’ombre d’un keuf today…ils ont menacé d’arrêter les contrôles s’ils n’avaient pas de masques, ils ont bien raison)   je suis sure que les gens passent leur journée à écrire des autorisations de sortie ..;ils rentrent chez eux, n’ont rien à faire, et ressortent aussi sec avec une nouvelle autorisation… j’ai vu pas mal de vieilles peaux  (non, c’est gentil) de sexe féminin,  aussi : du genre qui bataille pour sa vie, s’intéresse à tous les moyens de la garder en forme, et qui ne veut pas s’en laisser conter « Virus Covid, me voilà, c’est entre toi et moi, et on va voir qui aura le dessus » il y en avait une comme ça, de l’âge où vraisemblablement , s’il y a saturation à la Pitié Salpetrière , on te laissera t’éteindre en suffoquant, qui sortait de chez elle l’air décidé, et se mettait à photographier la rue de la montagne Sainte Geneviève déserte avec un énorme téléobjectif … 🙂 

Il parait qu’on va vers une pénurie de denrées alimentaires, aussi … je ne sais pas où on va… je voudrais juste que la moyenne des morts descende, que la moyenne des contaminés du jour descende …il me semble que je me porterai mieux quand ça commencera à descendre un peu … ici , en Espagne et en Italie… 

Un dernier mot à propos de la CGT : les bras m’en tombent …bien que je me pose des questions à propos du gouvernement qui veut faire bosser certains jusqu’à 60 heures par semaine (notez que c’est à peu près ce que je bosse quand tout va bien, mais personne ne m’oblige), tout le monde est resté sans un mot après que la CGT ait lancé un préavis de grève pour le mois d’avril, dans les services publics… de grève ? vous êtes sure, vous avez bien entendu ? de grève !  c’est juste ce qu’il faut faire, en ce moment, sur !

Une seule chose à faire, et vite : arrêtez de payer les syndicats avec l’argent public… la CGT est nulle, qu’elle disparaisse… non mais c’est quoi, ça ? ils sont au dessous de tout, vraiment. la loose, la honte. LA HONTE. 

Jour 10 du confinement

 fils du ciel sur une bête à cornes

On voit des ambulances passer dans les rues, et il me semble que les gens sont de plus en plus nombreux à aller et venir, tout le monde , quand il ne court pas, ou ne promène pas un toutou, a un cabat au bout du bras. Personnellement, je sors une fois par jour pour prendre l’air, mais j’aimerais qu’il n’y ait personne dans les rues. j’en ai marre de voir des gens, en fait. Laissez moi mourir tranquille ! (noon, je rigole…) 🙂  aucune envie de crever;  néanmoins c’est vrai, je trouve tout le temps qu’il y a trop de monde partout.Les parisiens sont partis, ne restent que les gens pas passionnants, mais ils ne sont pas assez partis. 

Je trouve d’une manière générale qu’il y a trop de monde en Europe, trop de monde en France. Avant ma naissance, on parlait de 40 millions de français, il y en a maintenant presque le double. Les paysages sont de plus en plus gâchés, et ça ne va pas s’améliorer (avec les horribles éoliennes)… A propos des éoliennes : ils ont fait des études et on vient d’apprendre que les vibrations des éoliennes, sous l’eau, ainsi que les émissions électromagnétiques (c’est peut être autre chose, comme d’hab je n’ai pas pris de notes) des cibles charriant ces grosses puissances électriques, n’avaient parait il aucune incidence sur l’élevage de je ne sais plus quoi, les homards, ou certains coquillages, un truc comme ça… C’est que des menteries, tout ça… Ça a forcément une incidence. Des élevages de vaches dépérissent à proximité des éoliennes, c’est prouvé, au grand dam d’ERDF d’ailleurs, et ça rend les gens fous, les gens = les humains, vous et moi… (personnellement je ne veux pas vivre à proximité d’un élevage d’éoliennes, pardon, d’ une FERME d’éoliennes. ) donc tu peux être sur que les nuisances des éoliennes en mer, le nouveau truc qu’ils ont trouvé pour agrémenter les côtes françaises, se répercuteront sur ce qui vit dans la mer… ce qui vit dans la mer est déjà asphyxié par les bruits des bateaux, les sacs plastiques, etc … ça ne va pas améliorer…non, basta, ça suffit…on peut s’en sortir en MODÉRANT …on aura toujours plein de biens de consommation,des voyages, la recherche, la find es maladies, etc… mais avec modération… 

Par exemple, j’ai entendu qu’un jeune voyageur, qui était en Australie, n’arrivait pas , en ces temps de confinement, à rentrer en France : il pourrait, mais il devrait payer je pesais plus combien de milliers de dollars australiens , l’équivalent de 12.000 euros, rien que pour le voyage… 🙂 il est, dit-il, avec sa compagne et un animal de compagnie… 🙂 ben, voilà, on y est, au prix réel du voyage … il a sans doute payé son aller 45 euros, en charter… l’avion a bien enquiquiné un max de personnes au décollage et à l’atterrissage, empuanti l’air de ces mêmes personnes plus les couches supérieures autour de la terre, avec un prix du kérosène bradé… en somme un maximum de nuisances pour que ce petit crétin puisse passer sa semaine de vacances sur une placge australienne… il s’attend sans doute à ce que l’ambassade française à Melbourne ou Sydney lui paie le voyage… qu’il se débrouille …(je suis méchante)… il peut rester en Australie, aussi, le temps du confinement, pourquoi pas… et faire sa vie là-bas… j’espère que la prochaine fois qu’il voudra partir , ce ne sera pas pour une semaine… il veut visiter un pays étranger ? trés lointain ? parfait : qu’il prévoie un vrai voyage de bourlingueur, qui dure longtemps… et que le voyage en avion lui coûte le prix que ça devrait coûter, considérées les nuisances que ça apporte… une autre philosophie, quoi. 

J’apprends que maitre Gimms vient d’accueillir son 4ème enfant : Maitre Gimms , si c’est bien la personne à laquelle je pense, est un rappeur avec  une voix extraordinairement puissante, beaucoup de succès, tant mieux, mais ne devrait-il pas réfléchir à limiter les arrivées dans sa famille ? il est peut être victime, tout comme les vieilles familles catholiques françaises, d’une sorte de bourrage de crâne commun à certaines familles africaines et aux vieilles familles catholiques françaises de souche, de cette croyance qui a la vie dure comme quoi plus on fait d’enfants, mieux c’est, et qu’on honore le seigneur … « Croissez et multipliez », a dit je ne sais plus qui… (ça devait être soit Jésus dans un de ses mauvais jours, soit Dieu Soi-même, rapporté par quelqu’un , c’est donc sujet à caution) , c’était valable sous Louis XIV où les paysans avaient besoin de bras pour labourer la terre, et où toute la portée ne survivait pas, au moins les 2/3 mourraient en bas âge, mais ne conviendrait il pas de se limiter, maintenant ?  de même en Afrique, même si ce n’est pas politiquement correct de le dire, les mecs parait-il, prouvent leur virilité et se sentent exister à l’aune du nombre d’enfants, et pareil pour les mères , elles sont bien considérées quand elles ont une nombreuse nichée… non, il y a trop de monde. Adoptez plutôt les gosses abandonnés, misérables , qui n’ont rien.   Quand je vois un clodomir, comme celui qui était l’autre jour affalé près de la poste Mouffetard, (avec une bonne tête de Clodomir aux joues rubicondes de  père Noêl aimant la  bouteille), je me demande toujours dans quel genre de famille il est né, et comment ça s’est passé pour lui. Comment il en est arrivé là. S’il n’était qu’un accident dans la vie de sa reum, si son père a seulement connu son existence, etc … 

En ce moment, l’Hôpital est à la peine, vraiment. Au moment où on en a vraiment besoin et où les soignants tombent comme des mouches. Il n’y a pas si longtemps, l’hôpital était en grève partout, sans que le gouvernement s’en émeuve trop. Et juste avant, on a appris ce truc complètement nul de rembourser la P.M.A.(procréation médicalement assistée) aux couples parfaitement en forme question santé, mais formés de 2 bonnes femmes qui ne veulent surtout rien avoir à faire avec un organe mâle. Et remboursé par la sécurité sociale, c’est à dire par moi, par nous, ce scandale ! et puis quoi encore ? il n’y a pas de petites économies, et cet argent aurait dû être consacré aux hôpitaux.A bien payer les infirmières. En plus du reste de l’argent qui part dans des trucs sans intérêt au lieu d’être mis dans les services les plus importants.        Si des bonnes femmes veulent se faire inséminer sans se donner la peine de se faire engrosser par un gars, pas de problème, mais elles paient. Avec leurs économies. et si elles n’ont pas d’économies, si elles font partie des « plus démunis » gnan gnan, elles économisent.   Elles vendent leur corps, ce qu’elles veulent, ou même elles travaillent, tiens, pour se faire de quoi réaliser leur rêve d’abrutie en proie à ses hormones… et je suis même opposée à la « PMA »remboursée par la SECU  pour les couples stériles… ils n’ont qu’à adopter, ou se résigner à aider les autres à la place de concevoir leur propre moutard, leur chair, leur sang, s’ils ne veulent pas payer… il n’y a aucune raison que la collectivité paie pour eux. ils ne sont pas malades, et la Sécu ça doit se limiter aux problèmes des gens malades.   

Dans mon quartier, une seule poste est ouverte, pas trés longtemps, dans la journée, … et il y a un marquage au sol, une seule personne  tous les mètres. Une personne à la fois à l’intérieur, tout le monde a un masque de Fantômas.

On nous raconte que l’épidémie va se terminer au moment où 50% des gens , de la population, aura rencontré le virus ! en même temps, on te raconte que,  en réanimation, les médecins choisissent qui ils vont réanimer, parce qu’il n’y a pas assez de lits de réanimation… et les plus jeunes d’abord ! et en ce moment, les « plus jeunes » commencent  à être vraiment touchés… et puis quoi, encore ?  comme vous vous en doutez, je ne fais pas partie des plus jeunes  🙂 pas des plus vieux non plus, mais on ne sait pas ce que cela signifie, en ce moment… comme je n’ai pas l’intention d ‘y rester plus que ça, ma conclusion est que je dois me confiner (à ma manière) bien après la fin du confinement…    🙂 cela dit, j’ai lu aujourd’hui que déjà en novembre, en Italie, donc bien avant l’épidémie, les médecins avaient vu passe de drôles de maladies affectant les poumons… donc ce truc existait déjà, peut être, depuis un moment… 

Je fais des masques en les agrafant, ça va plus vite que de les coudre. Rudimentaires… 

Un espoir cependant : les hommes sont beaucoup plus touchés que les femmes par le Corona Virus… désolée, messieurs… mais cette nouvelle me réjouit, sauf pour les hommes que nous aimons…

Ah! c’est gai ! bof, on va se tirer de là… That’s all, Folks ! 

9ème confinement, beau temps, mais glacial, comme à Pâques ! l’an dernier , à Pâques, c’était Notre Dame qui brûlait …

Photo P.A.M.   (Asiatique fuyant le Covid avec son  Cheval )

Orly va fermer ! les 5 aéroports normands sont fermés ! le ciel est d’une pureté, en Île de France, en ce moment !  et je suis sure que les riverains des aéroports retrouvent le sommeil… je trouve ça génial, indépendamment du fait que je ne voudrais pas que l’Economie se casse la gueule d’un coup…c’est pour cela que j’étais sure , pour qu’on puisse retrouver un niveau d’existence « apaisé » (comme dit la tarte de Mère de Paris… ses pistes cyclables… hihi… pas une seule trottinette dessus…  🙂  ) qu’il fallait déconstruire, décélérer, s’assoupir quelque peu, de la manière suivante : en ne renouvelant pas, en n’ajoutant pas …juste ça… par exemple : on ne ferme pas l’aéroport de Roissy, donc on garde tous les emplois, mais par contre on ne construit pas de nouveau terminal (je crois qu’ils ont un projet comme cela) destiné à faire croître le traffic… comme ça, on amorce une décélération … pareil pour la Normandie : on n’allonge pas la piste de l’aéroport à Caen, et on ne construit pas une nouvelle aérogare de plus du double de l’existante à Deauville (4.000 M2 contre 1750 actuellement, pauvres nocs ! ) , ce dernier projet me donnant particulièrement des hauts de coeur… Il y a une pétition, vous savez, contre la construction de cette nouvelle aérogare…  🙂 avec presque 16.000 signatures… (mesopinions.com, tapez pétition contre le développement de l’aéroport de Deauville) ils s’en foutent, de la pétition, les décisionnaires, ils continuent quand même à promouvoir leur projet, en racontant des salades… ( projet qui se fera « dans le respect de l’environnement » , des trucs comme ça…) on te colle un truc monstrueux, concocté par les Décideurs du coin, eux mêmes voyant dans ce genre de construction et d’extension du trafic  une gloire qui leur sera attachée sur leurs vieux jours (quoiqu’ils soient déjà assez vieux quignons assistés par des vieilles demoiselles guibolesques ), et encouragés dans ces erreurs par les « commerçants » des deux villes de chaque coté de la Touque, des commerçants qui ont la devise du dollar dans chaque oeil, comme l’Onc’Picsou … 🙂  NAVRANT !

C’est marrant, je faisais des voeux pour que ce projet aboutissant au développement de l’aéroport de Deauville tombe un peu dans la farine, c’est peut être provisoire, mais c’est le cas, et , concernant Paris, la circulation anarchique , les trottinettes, tout ça, ça me donnait des sueurs froides, ben voilà… voilà voilà… 🙂 plus d’avions du tout, et plus de trottinettes non plus !  plus rien, en fait … 🙂 si j’arrive à ne pas attraper cette maladie, je considérerai cette période comme un temps de repos … c’est marrant, (sauf pour les pauvres vieux qui meurent, ou les moins vieux, les soignants, les gens comme vous et moi ), et c’est mondial : la planète arrête de tourner de manière survoltée…comme ça on constate de visu ce que ça fait changer … la pollution au dessus de la Chine est bien moindre (ça va surement se préciser aussi pour l’Inde)et plein d’autres effets très intéressants. 

Ben voilà, hihi, pour l’instant le trafic aérien est à l’arrêt, et l’économie s’effondre, sur ce secteur en particulier… profitons en pour revoir nos priorités… on vous l’avait dit, mettez les sous dans les hôpitaux, dans les routes à améliorer, dans les transports de proximité… pas dans la construction  d’une nouvelle aérogare dans un aéroport qui ne devrait même pas exister… la région N’A PAS BESOIN DE CA. Ne serait-ce la folie des grandeurs du Maire de Deauville (qui vient d’être réélu, et même plébiscité), personne n’aurait pensé à étendre cet aéroport mal placé et qui de toutes façons n’est pas « rentable » non plus, si on va par là… subventionné à mort, l’aéroport, alors qu’il n’y a même pas de politique de transports en commun digne de ce nom dans l’agglomération…

 la Nature s’est vengée, avec le Covid, et toutes les faiblesses se sont révélées… (il vaut mieux vivre en Corée qu’en France, aujourd’hui… c’est moins con. On se prend pour le sel de la terre ici, mais on est obligés de fabriquer son propre masque, parce qu’il n’y en a pas…on n’a pas de tests non plus, tu le crois, ça ? comme dit Michel Onfray  on est en pleine tiers mondisation, et on meurt par milliers dans les hôpitaux, c’est normal, dans un pays du tiers monde )  —d’une manière ou d’une autre qu’on regarde ça, c’est la conclusion à laquelle on arrive, (que la Nature se soit vengée) et les gloutons de tous bord se retrouvent bien niqués… malheureusement, à cause de tous ces crétins friqués,  tout un tas de pauvres hères , dont je fais partie, vont se retrouver dans une m… noire, économiquement parlant, quand ce ne sera pas dans un cercueil en bois de Corona…

Bof, si c’est un pays tranquille, encore… tant pis pour l’économie… je vis déjà à la marge, de toutes façons, je m’adapterai 

Et je te parie que tous ces tordus , à qui cet épisode ne mettra pas de plomb dans la tête, c’est à parier , vont continuer à vouloir mettre notre argent, celui de nos impôts dans des investissements toujours plus stupides…on vous l’a dit : l’Hôpital était en grève avant cette histoire de Covid,manque d’argent…  la justice est sinistrée, en France,manque d’argent…  la police manque de moyens, les services publics sont à la casse, parce que pas assez rentable, mais BASTA ! C’EST ASSEZ ! créez des emplois là où c’est nécessaire, arrêtez de faire ch…avec les 3% à ne pas dépasser,  employez pour cela les gens au chômage, partagez le travail, et arrêtez avec cette Europe de m… ou bien la mère Makrel plie, ou bien on se casse , voilà le deal. l’Europe entièrement libérale, CA NE MARCHE PAS, on n’en veut pas, on vous l’a dit, ON VEUT UNE AUTRE EUROPE, et pas dans 10 ans, c’est tout de suite. Si on se tire, ça n’empêchera pas les bonnes relations… L’Allemagne s’est fait un max de sous avec l’Europe, au détriment des pays du sud, dont la France, et maintenant soit elle partage et change sa politique, soit  on se casse . Et on veut des frontières, de l’inflation, et une monnaie qui puisse fluctuer. Et des industries de nouveau , dans notre pays, ainsi que quelques barrières douanières, de sorte à être compétitifs nous aussi.(je suis saisie de pitié, parfois, quand, en regardant un site qui parle de l’économie, des start up, des créations d’emplois, je vois des annonces à propos de 3 ou 4 ou 5 jeunes gens qui ont « levé » tant de millions pour leur start up… et il s’agit tout le temps de trucs pas vraiment intéressant en fait… par exemple il y en a un qui « développe » une application pour du portage de repas, je dis n’importe quoi, mais c’est toujours du même tonneau …c’est jamais des trucs vraiment ambitieux, vraiment novateurs… On a des atouts, en France, le peuple n’est pas feignant, il est inventif, arrêtez de casser l’industrie, relocalisez, il faut des USINES. Stoppez l’état providence, il faut juste un peu d’état providence, mais pas trop…avec une bonne sécurité sociale , de bonnes retraites et des services hospitaliers bien faits , plus une justice rapide qui fonctionne, des bibliothèques gratuites, des transports en commun qui fonctionnent bien et ne sont aps trop chers, une bonne éducation et une police efficace et pacifique, qu’on respectera, ce sera suffisant, on n’a pas besoin d’autre chose. A partir de cela, les gens pourront inventer ce qu’ils veulent. Et arrêtez d’importer de la main d’oeuvre à bas coût, c’est quoi, de mettre 6 millions de personnes avec du chômage et des minima sociaux , tout en faisant bosser pour peu d’argent une main- d’oeuvre importée qui se pliera à tous vos dictats ? mieux vaut pour ces gens -là travailler à sortir leur propre pays du marasme. et mieux vaut, ici, que certains puissent voir un peu, et pour un temps donné,  ce que c’est que le labeur un peu difficile . 

De toutes façons, je pense que tous ces dirigeants, ces décideurs, n’ont même pas la maitrise totale de ce qu’ils font, bien protégés depuis leurs enclaves : ils ont un schéma dans la tête, mais les résultantes  leur échappent souvent…ce sont des irresponsables, au moins en  partie. Ils ne connaissent pas les conséquences de ce qu’ils mettent en oeuvre et souvent ils tapent à coté… mais ça les amuse , et c’est bien vu, bien respecté, de manipuler le monde comme ça… il n’ont pas autre chose à faire… puissance, omnipotence, goût du pouvoir, ils sont tous à mettre dans le même sac. Si d’aventure il y en a un dans le lot avec des imaginations poétiques, il se fait rétamer par les médiocres, mais vite fait. 

La crise démentielle du Corona virus, c’est la résultante de la mondialisation, de la circulation incontrôlée des personnes,(l’aviation mondiale a joué un rôle prépondérant dans le fléau qui nous tombe dessus)  et de leurs idéologies, dont certaines qu’on ne peut pas sacquer,  et des biens, dont pas mal sont des biens cheap qui sont mal fabriqués, qu’on jette au bout de 8 jours, cassant notre industrie; c’est peut être bien ,  l’idée de tout partager, d’un monde sans frontières, bla bla,(et tout de suite après vous verrez qu’ils vont nous jurer qu’on ne sera jamais mieux que si on va dans Mars) ,  mais il faut y aller progressivement. Je ne suis pas sure du tout que cette crise terrible va permettre aux dirigeants de réfléchir. de toutes façons, une fois le péril passé, tout le monde va se remettre à consommer de la m…, à presser le petit peuple d’impôts,   à en vouloir plus, et à s’en f… de ce qui se passe ici dans les terroirs…les maitres du monde, les petits gars de la finance sont mondialisés, ils vivent dans des domaines protégés…il n’y a qu’à voir, ici à Paris, rien que les bobos : confinement ? c’est juste pour les pauvres, ceux qui ne peuvent pas s’échapper …eux sont ailleurs, dans des maisons avec jardin… 

Et puis j’aimerais bien qu’on ait l’autorisation de s’échapper,  au moins pour les vacances … j’imagine ce que ça va être à Paris, s’il se met à faire chaud ( tu vas voir, 45° cet été, à Paris), sans piscines, sans parcs, et qu’on ne peut pas aller ailleurs… 🙂  

et aussi : on croyait que c’était terminé, ce truc qu’ils nous ont imposé depuis des années, sans nous demander notre avis, le « changement d’heure » ben pas du tout, en plein confinement, on va encore se taper cette connerie ce week end… 1h de moins… à 20 heures il sera 21 h… à 23h, il sera temps der se pieuter, et il fera encore jour ! 🙂 on s’en fichera, on ne peut aller nulle part, juste se faire suer avec les mêmes bobines devant les yeux tous les jours… enfin, pas moi, hein ! j’adôôôre mon Cheval ! 🙂 je ne me lasse pas de le contempler ! 🙂 

j’ai eu la peur de ma vie, ce matin : je me réveille, et voilà, je me mets à tousser, j’avais l’impression d’avoir pris froid… je commence à me faire un film avec le Corona, évidemment, et j’avais un point douloureux au centre de la poitrine… tu ne reverras peut être pas la piscine Berlioux, me fait mon cheval dans un long hennissement… je me suis demandé si je ne devais pas prendre ce fameux sirop dont je vous ai parlé hier, mais je me suis dit que peut être il fallait expectorer, et ne pas inhiber cette fonction… bref, je me suis recouchée (je résous tous mes problèmes en dormant), en espérant ne pas être obligée de me relever à force de tousser, et voilà que j’ai été prise d’un grand sommeil confiant et profond de matinée (on s’en fout, on n’a rien à faire , les pouvoirs publics encouragent le sommeil en journée en ce moment) , et je me suis réveillée assez tard, en plein forme … 🙂    pas toussé depuis … 🙂  OUF ! encore un jour de volé au Corona ! 

Confififinementmentmentmamanjaipeupeupeur jour 8

Le gouvernement a rédigé une nouvelle attestation. Une de mes demandes serait : peut on remplir cette attestation avec plusieurs motifs ? par exemple, on sort pour les courses, mais on sort aussi en courant pour le sport —on fait les courses en courant, quoi … visiblement, les joggers énervaient le gouvernement : dès que je les ai vus, les joggers, qui ne se gênaient pas, j’ai compris que le couperet allait tomber, tout le monde était devenu jogger, y compris moi , j’adore aussi courir.  🙂 

J’ai essayé de faire quelques mouvements de natation à sec, mais j’ai l’impression que c’est un peu rouillé, tout ça…j’espère arriver à revoir une piscine dans les yeux, un jour…  

Je me demande de plus en plus si je n’ai pas attrapé le Corona virus brièvement il y a quelques mois : en effet, je suis une habituée des affections hivernales, j’attrape quelque chose 2 fois par an, à l’automne et au printemps. parfois, j’attrape carrément la grippe, une fois tous les 7 ou 8 ans, environ, et ça me met totalement HS pendant 3 ou 4 jours.Ensuite je recommence à nager.  Là, cet automne, j’ai attrapé un truc du même genre, qui a duré 3 ou 4 jours, pendant lesquels je suis restée à la maison, et c’était bizarre, comme affection, et je me suis fait la remarque que c’était vraiment un truc duraille, qui s’accrochait à moi comme jamais (totalement privée d’odorat aussi), et je me suis dit que c’était un truc nouveau, que je ne reconnaissais pas…au bout de ces quelques jours, je toussais comme une malade, comme je n’avais jamais toussé, et c’était tellement épuisant(ça s’est passé surtout une nuit) que le lendemain je suis allée voir mon médecin qui m’a refilé (il ne voulait pas le faire, ilets pour les méthodes naturelles à fond , mais il a fini quand même par me le prescrire) un sirop dont , lorsque j’ai lu le mode d’emploi , je me suis immédiatement méfiée… aucune envie d’avoir les effets secondaires décrits. J’ai quand même pris une cuillerée de ce maudit sirop, avant d’aller dormir, c’était mauvais comme tout, parfumé à la vanille, et c’était juste écoeurant,  et vous le croirez si vous voulez, mais j’ai réussi à dormir sans trop tousser, (à ma grande surprise, je pensais que ça allait recommencer) et le lendemain ça allait… et je n’ai plus retoussé de cette manière abominable… 🙂 ça a disparu d’un coup, en fait… et vous me connaissez, je suis allée nager autant que j’ai pu, même si j’ai mis une sourdine aux exploits…   🙂 

Si ça se trouve, ce virus est présent un peu partout depuis beaucoup plus longtemps qu’ils ne nous le racontent…mais bon, je ne suis pas sure du tout  que ce soit ça. Je me rappelle juste cette abominable façon de tousser, épuisante, toute une nuit, surtout. le fait que je n’avais plus d’odorat, et aussi la remarque que je m’étais faite, et dont je me souviens nettement, que c’était une sorte de grippe jamais vue encore… mais peut être ça n’a rien à voir avec le Corona, ou alors c’était un autre Corona, son petit frère le SRAS, qui fout la trouille aussi, ou alors la version qui sévit en Arabie saoudite,   qui naviguait discrètement de ci de là en Europe au début de l’automne…  beuh… c’est une maladie protéiforme. il faudrait savoir d’où viennent ces virus , (du fond des âges ?) quelle est leur raison d’être ? (je ne pense pas qu’ils en veuillent à l’Homme spécifiquement, directement, ils ne sont aps conscients, mais quelle est la raison d’être d’un virus, d’exister ? il doit en avoir une, le virus : il veut quoi ?vivre, tout simplement ? existait il avant même que l’Homme soit Homme,ou bien a-t-il grandi avec lui ? pourquoi est il, ce virus, tellement bien adapté nos muqueuses ? (il s’y accroche, une histoire de protéines appelées par quelque chose de spécifique dans nos gorges) , je veux savoir ! 

J’ai acheté 3m d’élastique à la petite mercerie rue Monge, qui est ouverte, pour confectionner des masques(ça ne va pas vite parce que je couds à la main : en ce moment je couds pas mal, ça me repose, je transforme des vêtements, notamment des pulls. j’adore les pulls à manches courtes, je coupe les manches de certains pulls en cachemire) j’ai vu sur internet un patron de masques, mais je n’ai rien compris. Alors j’en ai cousu un premier, hier, à ma façon (avec 3 couches de tissu, dont une de maillot de bain… :-)je l’ai essayé aujourd’hui, mais ce n’est pas encore ça. Ayant appelé le commissariat  . Les petits commerçants ne peuvent pas vraiment se permettre de ne pas ouvrir leurs boutiques. Et j’ai donné un masque (qui m’avait été donné en cadeau par l’une des caissières de Berlioux) , je ne m’en étais pas servi, à la petite caissière du magasin U de mon quartier. C’est la seule à ne pas avoir de masque :  ils sont 2, dans ce petit Super U , un monsieur africain jovial et joufflu, et la petite caissière qui doit être bengladeshi ou pakistanaise, fine,  avec une grosse natte de cheveux noirs et l’air triste. Ni l’un ni l’autre n’ont de masques … le monsieur m’a dit que les masques « allaient arriver dans la semaine » , et du coup j’ai donné un masque à cette caissière, qui a eu l’air contente et m’a souri. C’était un masque dont une des caissières de Berlioux m’avait fait cadeau il y a plus d’une semaine. apparemment, elle en avait un stock. je ne m’en suis pas servi, et il était plus utile pour cette jeune femme.A noter aussi que j’ai appelé le commissariat pour avoir des explications au sujet de la distance qu’on doit observer autour de son domicile, etc…et une dame m’ a dit qu’ils avaient trés peu de masques; une collègue leur en cousait; et si je voulais leur en coudre, ils étaient preneurs… vous vous rendez compte où on en est ? pénurie de masques… on devrait tous avoir des masques, les soignants et les gens les plus exposés les premiers (et les caissières de supermarché en première ligne, après les soignants et les keufs) , et aussi les gens dans la rue, toute la population…tout le monde devrait porter un masque. Pénurie de tests : on devrait tester tous les symptomatiques… ils devront rendre des comptes, à la sortie de cette épreuve,(j’espère m’en tirer, personnellement)… Une chose intéressante aussi, que j’ai vu passer, aujourd’hui, c’est que la charge virale des personnes était probablement dépendante aussi du niveau de leur contamination : une petite contamination occasionnelle donnera peut être une forme bénigne, mais si on est sans arrêt exposé, comme c’est arrivé à 2 ou 3 médecins (dont celui qui avait alerté en Chine), on risque beaucoup plus d’y rester.

Pour le confinement, j’ai un peu de mal avec la pertinence de ce qu’ils viennent de décider : qui empêchera quelqu’un de sortir de chez lui 2 fois dans la journée, en faisant à chaque fois une attestation avec l’heure de sortie ?  deux fois 1h, par exemple… il faudrait qu’il tombe les 2 fois sur la même patrouille de policiers, ce qui semble peu probable… ensuite, la suppression des marchés, ce n’est pas une bonne idée non plus. Non, ce qu’il faudrait faire plutôt, c’est surveiller  ce que les gens font à  l’extérieur … j’ai noté qu’il y a assez peu de respect dans les supermarchés (j’hésite à y aller), même quand il y a un semblant de queue à l’extérieur. Les gens ont l’air complètement proches les uns des autres, à l’intérieur. C’est ça qu’il faudrait faire observer, plutôt que de pondre des interdictions qui sont parfois sans queue ni têtes. Et puis, il faut vraiment aussi comprendre que si les gens ne peuvent pas faire de sport, courir, par exemple, ils vont devenir cinglés. Quelqu’un qui court, seul en gardant des distances, c’est OK… laissez courir..et mettez lui une amende de 1500 eu s’il fait autre chose … il faudrait permettre ça et interdire totalement de courir à deux, sauf par exemple mère ou père et enfant, dans la mesure où toutes façons ils sont les uns sur les autres … et tous les rassemblement interdits, même à deux… et dans les magasins, des mesures drastiques pour que les gens soient éloignés les uns des autres . Des mesures comme cela. Les mesures comme de dire que 2 personnes dans la rue doivent être à 1m l’une de l’autre, quand elles vont par 2, c’est nul…quand elles vont par 2, elles ne sortent pas dans la rue, voilà. et si c’est un couple qui vit ensemble, ça ne rime çà rien de leur imposer 1 m d’écart… s’ils sotncontinuellement l’un sur l’autre, chez eux… 🙂 c’est idiot, non ? 

Il faudrait absolument mettre la main sur du matériel médical, à commencer par des masques, c’est à ça que devrait s’atteler le gouvernement en priorité. Il le fait peut être, mais pour le moment on ne voit rien.

Un peu maussade, aujourd’hui…venteux et froid… j’écoute les « Grosses têtes », comme chaque jour… ça reste trés marrant, même s’il y a un peu parois, un fond de politiquement correct qui me fait suer… mais je rigole trop , parce que justement il est trés peu question de politique… il y a bien toujours les mêmes têtes de turc dites « d’extrême droite », par contre le tapis est déroulé sur les bien pensants, mais bon…ça reste une bonne équipe quand même… 🙂

Vivement qu’on sorte de cette histoire de Corona Virus …on a plongé directement dans la science fiction, là… d’un jour à l’autre… que ça nous serve de leçon, si on survit.

Personnellement, je ne veux plus de cette Europe, telle qu’elle est , là…  il faut que les gens se rassurent, même si on sort de l ‘ »Europe » , la solidarité européenne, s’il y en a une, survivra. Et rien ne nous empêche de préparer, pour la suite, après être sortis de cette Europe, une nouvelle manière d faire l’Europe, où tout sera prévu et bien étudié…de manière à se mettre dedans tranquillement , en ayant le beurre et l’argent du beurre..et pour moi, pour que ça marche, il faut juxtaposer 2 secteurs, un trés libéral, et un autre étatique… un peu à l’image de la petite France d’avant, avec des fonctionnaires et des entrepreneurs… remixer ça pour l’adapter au 20ème siècle… 

A noter qu’ils sont en train de redécouvrir des trucs, aussi : il y a un appel actuellement, à tous les travailleurs français , ou se trouvant en France, qui se trouvent au chômage… pour ramasser les fruits de saison …qui, sinon, seront perdus…  normalement, ce sont des travailleurs venus de pays étrangers, des polonais, etc… qui font ça… comme tout le monde est confiné dans son pays, c’est pas possible, là… … voilà, proposer le travail aux gens qui sont au chômage en France, au lieu d’en appeler à des gens venus de régions sous développées, tout en versant des prestations chômage aux français … prestations chômage que nous payons avec nos impôts. C’est bizarre, ça aussi, comme conception. Le Covid 19 change tout ça. Oui, SMIC plein temps pour un travail mi temps, (du coup ça devient bien payé), pour tout le monde, et terminées les prestations RSA, chomdu, et tout… 

Il faut de toute urgence qu’on retrouve nos forces, en France, nos initiatives, qu’on prenne les décisions à notre niveau national. ce qui ne nous empêche pas de commercer avec le reste de l’Europe. je veux des frontières, non pas étanches, mais contrôlées. je veux l’arrêt des échanges échevelés (y compris les touristes, marre des milliards de touristes qui pourrissent tout) des biens de consommation, pas chers et venus de Chine, qu’on piétine et qu’on méprise, qu’on jette quand un Petit truc est cassé, au lieu de le faire réparer …  : relocaliser nos bien de consommation coûtera certes plus cher à la population , mais ça résorbera le chômage, et du coup on sera plus enclins à les faire durables, ces biens . On les gardera plus longtemps. On pourra commercer, certes, mais à une échelle raisonnable. Je ne sais pas s’il est possible de revenir sur ce qui se passait avant le Corona virus, mais il est certain que cet épisode représente quand même une possibilité de passer à autre chose après… ce sera difficile : peut être que les gens vont se lancer encore plus dans une frénésie de consommation, après ça… surement, d’ailleurs … on va les entendre encore plus fort qu’avant… avec le discours complètement à l’opposé des actes… 🙂 

 

Jour 7, encore 7 jours avant de commencer à voir de l’amélioration ?

AFTER THE WAR, laVILLE FANTÔME (j’ignore d’où vient cette photo…) 

Jour 7, jour 7… confinement…la barbe… seuls les personnes habituées à la solitude survivront ! 

🙂 

Un article d’Elizabeth Levy sur Causeur aujourd’hui, à propos du confinement … entre autres, elle dit que ce n’est pas possible de rester confiné dans des appartements toute la journée, notamment pour les familles avec enfants. En Allemagne par exemple, ce qu’on fait observer, avec les mesures de demi confinement, c’est, quand on sort pour prendre l’air, la distance entre les gens, il faut rester à 2m, et bien sur ne pas être à plusieurs, sauf si c’est la famille avec laquelle on vit. C’est ce qu’on devrait faire ici, parce que ce n’est vraiment pas possible de ne pas sortir de chez soi … ce qu’il faudrait faire, c’est par exemple , ici à Paris où on est nombreux, donner 2 heures (ou 3) par jour aux gens, (pour les sorties, hors sorties de travail) , avec une sorte de permis, on informerait de ses heures sur un fichier, comme ça les gens ne sortiraient pas tous ensemble, et la police pourrait vérifier si tu es bien dans tes heures, et verbaliser ceux qui n’observent pas les distances dans la rue…  les français sont trés individualistes, mais il faudrait qu’ils s’y mettent.Chacun sa tranche horaire. Et grosse amende si tu ne la respecte pas… 

C’est Daniel Cohn Bendit qui est venu nous raconter tout ça à propos de l’Allemagne… je note que, malin comme il est, il a préféré se confiner en Allemagne qu’en France… 

Le point le plus important, à mon avis, c’est de faire respecter les trucs dans les magasins… interdire les conversations portable par exemple, dans les bus et les magasins… que chacun ferme sa bouche… et reste à bonne distance…un mètre, ce n’est pas bien, il faut 2 mètres. 

Mettre les gens sans domicile à l’abri…  

Et on aimerait bien savoir aussi comment se traite le problème des « territoires perdus de la république », avec parait-il des gens qui ne respectent rien et continuent à incendier des trucs, ou cracher sur les keufs en racontant qu’ils ont le virus et vont te le refiler… qu’ils attrapent tous le virus, on  s ‘en fout, mais qu’ils ne viennent pas polluer les hôpitaux.  

Je lis les mémoires de Brigitte Bardot 2ème partie : elle semble penser , suite à ce que lui a dit une astrologue voyante, que Pluton est responsable de ses malheurs , qui durèrent une dizaine d’années. Elle ne cesse de chercher l’Amour, le trouve sans arrêt, tombe amoureuse, et ça ne marche jamais.  🙂

Le livre tient aussi la chronique des gardiens de ses maisons, qui sont la plupart du temps des gens sans scrupules, qui se tirent en laissant tout dégoûtant, la chronique des animaux qu’elle recueille, qui meurent les uns après les autres (elle les appelle ses « petits » ), mais qui ne naissent jamais chez elle, parce qu’elle les fait stériliser (elle a raison, elle en a tellement que s’ils se reproduisaient, elle en aurait des milliers et des milliers).  🙂 Elle a 2 lieux géographiques entre lesquels elle se partage (j’en suis aux 2/3 du livre, je ne sais pas ce qui se passe après, j’en suis au moment où c’est fini avec Allain Bougrain-Dubourg, qu’elle a beaucoup aimé, qui lui a dit qu’il l’aimait, et puis qui l’a laissée tomber , sans doute parce qu’elle était impossible, mais lui aussi devait être un bon vieil égoïste…  … 🙂  ); ses 2 lieux sont la presqu’île de Saint Tropez, où elle réside le plus souvent, sauf en été, elle déteste la chaleur, et là elle a 2 lieux, sa maison de la Madrague, connue du monde entier, et un autre vaste terrain avec une maison qu’elle a fait bâtir , et des animaux  partout… 🙂 et elle a un autre lieu, à Bazoche(s), dans les Yvelines, près de Montfort L’Amaury, avec un petit étang : il faut dire que, dans les années 60/70, Montfort l’Amaury était la banlieue chic proche de Paris. Et elle a aussi un appartement à Paris, dans le 16ème (c’est une enfant du 16ème arrondissement).

Je trouve son livre intéressant, je l’ai déjà dit. elle l’a écrit seule, le soir, ou la nuit, par petits bouts, quand elle était désespérée. tellement désespérée qu’elle buvait pas mal, et que son physique a vraiment changé, on se demande ce qui lui est arrivé. Elle a même eu un cancer du sein, qui lui a laissé des séquelles… C’est une nana qui a été superbe, la plus belle fille du monde, avec un physique complètement moderne : malgré les hommes et les garçons qui pullulent près d’elle, elle ne trouve jamais l’amour … 🙂 par contre, elle trouve sans arrêt de nouveaux amants.(je n’en suis pas encore au moment où elle rencontre son mari actuel, je note quand même que c’est au moment où elle renonce plus ou moins à vivre avec un compagnon, qu’elle en retrouve un autre .)  Elle semble apprécier, et rechercher, être sensible à,  une certaine beauté physique chez les hommes … 🙂 mais ceux-ci finissent toujours par la laisser tomber; (ou alors elle les laisse tomber, mais j’ai l’impression que c’est plutôt dans l’autre sens: elle a l’air du genre qui s’accroche envers et contre tout… 🙂 … je me rappelle une remarque que Gunther Sachs, (play boy bien connu des années 70  et avec qui elle a été mariée) à son propos (lue dans « Paris Match ») : « Brigitte est un merveilleux félin monté sur deux pattes admirables , et complètement inapprivoisable… bien sur, leur histoire, tu m’étonnes, n’a pas duré et Gunther Sachs , nous l’apprîmes par Paris Match, toujours, épousa ensuite vite fait une grande nana assez jolie, mannequin, suédoise ou danoise (les mannequins suédois tenaient le haut du pavé, à l’époque), avec de grandes jambes, et disposée à avaler toutes les couleuvres pour que son « couple » perdure, tout en donnant l’enfant attendu à son mari… Être une femme assez docile s’impose pour qu’un couple perdure, et bien sur, Brigitte Bardot est à la fois pas docile du tout, et en même temps une enquiquineuse qui a sans arrêt besoin d ‘être rassurée.

Donc elle se retrouve tout le temps seule, avec des amis, bien sur, mais seule, sans chéri, avec ses animaux, et s’occupe de tout tout le temps à la place des autres… (là, ça m’a fait penser à moi, toutes proportions gardées)…je me demande cependant si elle s’y connait aussi bien en plomberie que moi … 🙂 (parce que, vous ne l’imagineriez sans doute pas, mais juste là maintenant, avec le confinement et les magasins de bricolage fermés, c’est totalement incroyable le nombre de tuiles de plomberies qui me sont tombées dessus, dont la dernière aujourd’hui… ) 🙂  brillamment résolue, je me vote des félicitations.

C’est bizarre quand même que Bardot, belle comme elle était, ait continué à se désoler et à pleurer parce qu’elle était « seule » (ou alors parce que ses chiens et chats mourraient les uns après les autres…mais là je peux comprendre)  …elle semble pleurer énormément, mais de nouveaux animaux arrivent, et de nouveaux amoureux aussi, en fait…   je ne sais pas, elle devait manquer de confiance en elle : et pourtant, quelle force elle a : il y a des trucs avec lesquels je suis complètement d’accord , comment ne pas l’être  : elle décrit des atrocités (il parait qu’elle avait une émission TV sur les saletés faites aux animaux, à un moment) dont je n’avais aucune idée. Ces atrocités la rendent malade. notamment la recherche qui utilise des cobayes animaux…c’est peut être utile à petite dose, mais il devrait y avoir des protocoles pour ne pas les faire souffrir , (et les recherches sur les cosmétiques ont fini par ne plus tester sur les animaux, tant mieux) par contre, il semble que les cobayes animaux soient souvent tombés sur des sortes de Dr Mengele, et je suis sure que quelque part quelques uns de ces grands pontes de la vivisection ont des pulsions sadiques, ce n’est pas possible autrement.Par contre, rien à faire,  je n’ai aucune sympathie , enfin pas plus que ça, pour les souris et les rats… je ne souhaite pas qu’on les torture, mais je n’ai pas envie de les voir de près non plus.Le sort des rats m’est assez indifférent… (tiens, à noter que les corbacks sont de retour dans les rues , ils cherchent de la bouffe qui est de plus en plus rare… Avant le confinement, passant Bd Vincent Auriol, alors que les trottinettes et les vélos donnaient à plein, j’ai vu sur la chaussée 2 rats éventrés , les trippes à l’air…horrible…je voulais photographier ça pour vous le montrer mais bon…  )

Un monde où tout le monde vivrait en harmonie, est ce possible ? Bardot est complètement moderne, en fait, et maintenant on prend de plus en plus conscience de cette prédation de l’Homme sur la nature et les animaux, (et même les objets inanimés, qui ont une âme…Objets inanimés, avez-vous donc une âme… OUIIIIII , nous avons une âme !

prédation des Hommes sur la Nature, qui devient de moins en moins supportable.

P. 422, Bardot(c’est marrant, en fait elle a le nom d’un petit âne, un bardot)  énumère les sévices rituels infligés à des animaux, commis chaque année en Espagne, dans différentes communes, avec des mises à mort…écoeurant …l’Espagne et ses corridas…pays cruel… je déteste…

Bardot hait les chasseurs, aussi … (et moi aussi, comme des millions de gens, mais apparemment nous n’avons pas voix au chapitre, la chasse devrait être hors la loi, tout le temps, dans un pays civilisé et aussi urbain, même s’il reste quelques minables portions  de campagne et montagne sauvage), elle dit qu’ils sont protégés, en France, depuis le Haut Lieu; les politiques font des courbettes aux chasseurs…  : il est totalement incroyable que des bandes de connards à fusils aient encore le droit de nos jours, de tirer dans la campagne , à partir d’une certaine date, sur tout ce qui bouge…totalement incompréhensible, d’autant plus qu’il y a aussi hécatombe de personnes …les chasseurs se gourent sans arrêt de cible et des promeneurs y passent…là où c’est marrant, c’est quand le chasseur tire sur son propre fils…  😉  la soupe à la grimace de la part de sa femme, le reste de sa vie, bien fait ! j’ai quitté l’Italie, à un moment, à cause des chasseurs, sans vraiment comprendre comment de pareilles choses pouvaient exister… ce sont des malades, les chasseurs …bien qu’il n’y ait plus de gibier, ils utilisent toutes sortes d’artifices pour en faire venir, ou en créer… en Italie, il n’y avait plus d’oiseaux, tous tirés par ces cons, mais les chasseurs installaient la nuit des hauts parleurs sur les collines diffusant des pious pious tireleluit d’oiseaux, pour essayer de les faire venir, et à l’aube ils descendaient tout ce qui pouvait encore se trouver là…un vrai cauchemar… 

Je confectionne des masques avec 3 épaisseurs de tissu…j’utilise mes maillots de bain superflus… 🙂 

 

 

 

Jour 6 du confinement

Un maigre espoir, today : le nombre des morts  est un peu inférieur , en Italie, au nombre des morts du jour d’avant.

Hier ou avant hier, voulant acheter des oranges dans un petit supermarché ouvert dans mon quartier, j’ai vu des gens consternants :  après avoir vu un groupe de 5 personnes , goguenards, qui se déplaçaient dans la rue, bien serrés entre eux et partageant des boissons , dans le supermarché il y avait un TDC genre bobo, environ 35 ans,  avec son portable en train de parler fort dans son appareil et de se f… totalement de la distance à respecter entre les gens. Comme il se précipitait sur moi au rayon des fruits, totalement inconscient , ou ne désirant pas l’être, du fait qu’on n’avait pas spécialement envie d’être au contact rapproché avec ce qu’il émettait avec sa bouche, (le passage au rayon fruit était de 50cm environ…)   je tournais autour du rayon pour ne pas entrer en contact rapproché avec sa bouche vociférante. … il y avait un trait au sol, à 1,50m environ , devant la caisse, où on devait attendre, et la caissière était protégée par une moitié de vitre à Plexiglas, mais le gars ne respectait même pas ça, malgré les signes des 2 caissières qu’il doive se reculer, tu parles d’un pauvre c… , toujours en conversation avec son portable à la c…, et en plus, comme je me reculais , comme je l’ai dit,  pour être le plus loin possible, il m’a traitée de folle en envoyant ses postillons sur la pauvre caissière, qui avait un masque, mais avait l’air terrorisée … je comprends ces pauvres nanas en contact toute la journée avec des c… pareils, qui n’en ont rien à faire des mesures prises et pensent que ce n’est pas pour eux… Paris est plein de ces égoïstes…ils ont lâché leurs trottinettes, bien obligés, mais ne se sentent toujours pas concernés par ce qui se passe… même si on est persuadé de ne pas attraper le Corona virus, ou de pouvoir faire juste un petit rhume, la moindre des choses, c’est de prendre en considération la peur des caissières, par exemple, qui gagnent des clopinettes et ont la trouille, je les comprends… et je ne parle même pas de la peur des clients ou clientes d’un magasin.

Ils me font ch… tous ces nuls, mais vraiment ch… si j’avais des pouvoirs, je lui souhaiterais, à celui-là,  d’attraper le truc vite fait bien fait, à ce nul, et qu’il soit malade comme un chien pendant quelques semaines,  même s’il arrive à en réchapper au final. Pareil pour tous ceux qui piquent des masques et du gel, ou alors des médocs dont on dit qu’ils pourraient être actifs contre le virus, je leur souhaite de s’empoisonner avec… effet iatrogène, bien fait , ou ceux qui font des provisions et les entassent dans leurs logements (impossible de trouver du riz, actuellement, par exemple..bof, je mange mes propres réserves, j’ai juste besoin de trucs frais). 

Sinon, on respirer puis quelques jours, à Paris, mais je l’ai déjà dit… 🙂 et j’ai regardé le ciel, trés trés peu de trainées d’avions, quel calme … le gouvernement soutiendra Air France, trés bien, mais espérons que c’est terminé, maintenant, les compagnies à bas coût, et qu’on va mettre une sourdine, juste une petite, à tous ces déplacements aériens avec des billets à 30 euros, gros scandale…  🙂 

Juste le rapatriement de quelques oranges en hiver, à Paris, mais pas plus..;qu’on mette une sourdine à tout le remue ménage;..on garde quelques trucs, et on laisse tomber le reste… on laisse tomber juste 10% de l’activité mondiale, pour les trucs le plus inutiles… on peut le faire, simplement en restant au statu quo…on n’augmente pas…on reste au statu quo… certaines choses doivent rester sans investissements supplémentaires, et s’éteindre seules… 

 

Suite + tard : non, je ne pars pas nager…hélas… 🙂

 

5ème jour de confinature ! on est en pleine jam session.

IMG_7311-1Photo C. LEBRANCHU : Paris, mars 2020, remember…

(Photos P.A.M. pour la boutique fashion couture 21 ou 27 rue Monge, du coté gauche en montant )

Cliquer sur chaque photo pour mieux voir) 

Nous sommes encore vivantes, mon Cheval et moi ! (mon Cheval a viré, mué, tourné au gris, il est devenu féminin !  on est maintenant un couple genré ! ) 🙂

Non, sans blagues. On continue à sortir, chaque jour, bien sur dans les limites fixées par le gouvernement, juste le strict nécessaire , et en passant bien au large de tous ceux qu’on croise, bien que ce soit parfois assez difficile, il y a des gens qui ont l’air de s’en f…) pour ne pas devenir fou, et éventuellement acheter quelque chose à manger, bien que je consomme mes réserves… 🙂 on se demande aussi comment les commerces de bouche vont survivre, parce qu’ils ont de moins en moins de clients. 

Du coup, malgré la présence, réelle ou supposée, de la Mort à chaque carrefour , (mais je ne l’ai pas encore vue au pied de mon lit, dans le clair obscur des lumières de la rue voisine qui percent un peu  le rideau;  de toutes façons j’essaie de m’endormir le plus tard possible, et seulement quand je suis sure que  je vais encore survivre 24h—je n’ai pas envie de me réveiller avec un tank dans la gorge et les poumons changés en blocs de béton ). Et en plus, ils disent partout maintenant qu’un des signes dec cet horrible truc, c’est qu’on perd l’odorat … je n’arrête pas de humer des trucs, toute la journée… je sens tout, en ce moment, c’est trés rassurant… j’avais noté , pour ma part, que lorsque je commençais à être vraiment enrhumée, avec la prise de gorge de la laryngite (ou pharyngite ), qui dégénère ensuite en une sorte de bronchite et remonte dans le nez, le truc que je perdais trés vite était effectivement l’odorat, et mieux encore, ça passait par une phase où tout ce que je respirais me semblait poussiéreux, trés caractéristique … pour l’instant rien de tout cela. j’aimerais bien avoir quelqu’un à m’occuper, mais ce n’est pas le cas : je n’ai personne. Mon Cheval a tourné nana, quant à mon Mari, il est parti chez sa mère, et personne ne peut rien pour lui . 🙂  

On  essaie de dépenser plus de sous, de manière à faire vivre le commerce, (on achète des journaux, par exemple), ainsi que les mendiants qui sont toujours dans la rue, à ce que j’ai constaté : on fait un jeu, avec les mendiants : comme je ne veux pas m’approcher trop près (eux, ils s’en foutent), j’envoie les piécettes directement dans leurs mains ou dans leur jambes, s’ils sont allongés ou assis, et ils essaient de les attraper… on s’amuse comme on peut… 🙂 je n’en ai jamais autant vu, dans mon quartier… 

Donc voilà, on en est au 5ème jour du confinement, et on ne sait toujours pas où sont les masques… tout le monde en réclame, les soignants, les keufs (héroïques), l’armée, les éboueurs, les ambulanciers, les docteurs, les agents du métro… et les seuls qu’on voit avec des masques, c’est la population qui fait ses courses… j’ai même vu des nanas, comme ça, avec le masque chirurgical, celui qui a la protection maximum, si j’ai bien compris…j’avais vraiment envie de leur demander comment elles avaient  récupéré ça… 🙁  je leur mettrais bien un gnon, si je n’avais pas si peur de m’approcher de leur haleine et de leurs éternuements …  j’espère qu’on poursuivra les gens qui se sont permis de voler des masques, des gants, et du gel… )  retirez leurs minima sociaux, leurs chômages et RSA, leurs allocations logements, s’ils se permettent de se conduire comme ça… je suis sure en plus qu’ils essaient de revendre tout ça sur le « Bon Coin »…je pourrais faire mine de leur en acheter, et les dénoncer… non, ça ne me gênerait pas…oui, je dénoncerais…  

Soyons donc rock and roll, envers et tout contre l’adversité,  et continuons à survivre, dans ce monde surréaliste , il n’y a pas d’autre mot, d’autant plus qu’on voit souvent , dans les tableaux de Delvaux, des paysages bleus gris , comme ça (Paris était bleu gris , today) et déserts, avec des femmes hiératiques et absentes, qui rôdent et se croisent, sans se voir, sans se toucher (et de temps en temps , au milieu des femmes, (et chez Magritte) un homme absent au monde,  lui aussi, en costume noir, et chapeau, est ce la Mort ? ) . Et parlons un peu aussi de Georgio de Chirico : c’est une version surréaliste de l’Italie au temps du virus, qu’il a peinte, et j’imagine que ça doit ressembler à ça aussi, aujourd’hui, Rome, Florence, Pise, Bergame, Gênes, Venise, avec le soleil, et désertes… Chirico = des architectures donnant sur des places désertes, des perspectives montrant des absences , avec la lumière italienne, c’est exactement ça… 🙂  des centaines de morts supplémentaires tous les jours en Italie … qui peut le croire ? un saut direct dans la 4ème dimension,en quelques heures, là…  mais au final, il y aura eu surement des morts en voiture qui auront été épargnés, à cause de tout ça, si on se place dans le futur..;à moins que tout ne dégénère … les cartes rebattues, en quelque sorte… 

J’ai même vu l’armée au coin d’une petite rue du 5ème, près du jardin des Plantes, qu’est ce qu’ils fichaient là, dans le désert : ils ne bougeaient pas, personne ne passait … peut être un pangolin essayant de s’échapper du zoo ? … 🙂 

Ce qui est bizarre, c’est que l’ennemi est tout petit petit (mais il a l’air trés méchant, au point qu’on se demande s’ ILS nous disent vraiment tout sur la propagation … ils jurent qu’il n’est pas dans l’air, mais si c’est le cas, comment fait il pour frapper à cette vitesse ? ) ou alors il se répand, comme le blob …(j’ai dit le « BLOB » , pas le BLOG  ! 🙂  ) vous connaissez le « Blob » ? là aussi, c’est bizarre, comme truc… c’est un être unicellulaire, on ne sait pas trop si c’est vivant ou pas, ça existe depuis la nuit des temps, on peut le couper en autant de morceaux qu’on veut, il se reforme, et il colonise des trucs… il parait qu’on l’a nommé comme ça d’après un film trés ancien, et il me semble que moi, j’ai vu ce film, une fois : j’étais dans le midi avec ma cousine (plus jeune que moi, mais assez teigneuse), et elle m’a trainée au cinéma, où il y avait un film de science fiction (ou d’anticipation, hein) , et dans ce film, on voyait une sorte de blob énorme, qui ressemblait à du goudron, qui envahissait tout, lentement, et ça m’a rendue malade, tellement c’était réaliste, j’avais envie de vomir, et je voulais partir, alors que ma cousine, ce petit puceron bizarre et pas si sympathique, voulait rester à la 2ème séances tellement elle trouvait ça bien…

Ils n’ont pas intérêt à nous dire qu’en fait ce virus est suspendu en l’air beaucoup plus que ce qu’ils nous ont raconté jusqu’ici…  🙂     ça ne passera pas… 

Bref, on devient paranoïaques : j’ai acheté un sandwich à la boulangère que je connais , et maintenant je me mets à avoir des regrets : elle est dans sa boulangerie, imposante, au bout du comptoir et des vitrines intérieures… mais qui sait, peut être a t elle le virus, et se dépose t il , sans qu’elle en soit consciente, sur ses gâteaux, son pain… sur le papier dont elle a enveloppé le sandwich … je ramène le sandwich chez moi (ainsi que le pain que je mets en quarantaine pendant une paire d’heures) : je me lave les mains , j’attrape le papier du sandwich, je le mets de coté, et je me relave les mains, avant de mordre dans le sandwich, en faisant attention que le bout de la savoureuse baguette ne me touche pas le nez… je pense que si j’avale du virus, il sera détruit par les sucs stomacaux, mais qui sait, peut être un morceau de virus peut il s’envoler jusqu’à l’intérieur de mon nez et agripper un morceau de muqueuse avec ses petites papattes griffues spécialement faites (comme une bande de stretch) pour s’emboiter dans mes cellules de muqueuse, (un gars nous a expliqué ça , un chercheur, ou un chef de service de virologie) et après impossible de s’en débarrasser … mais c’est quoi, encore, ce truc ? la vengeance du pangolin ? 

J’envie les enfants : pas un seul gosse touché ! les petits salauds ! 🙂 par contre, ils le refilent volontiers, parait-il, spécialement à leurs grands parents … 🙂 normalement, ce virus à la c… devrait frapper les plus faibles, non ? ceux dont les défenses immunitaires ne sont pas encore formées… pas du tout, juste les plus vieux … est-on certain au moins que tout cela n’est pas un complot mondial contre les vieux mâles blancs de toujours ? (qui sont la cible préférée de ce virus) … 🙂  😉   les Polanski, tout ça  ? (héhé, je suis sure que Polanski est en Suisse, à c’t’heure)… 

Bof, on verra bien… je voudrais juste me rendre utile, j’en ai marre de ne pas l’être, finalement… avec un bon masque et des protections, je pourrais aider.  Y a t il une petite vieille qui m’attend, quelque part ? 🙂 

Dernière info : rue Monge, au N° 21 ou 27, une petite mercerie, j’avais vu le gars quand il avait ouvert , il y a un an à peu près (il faut vraiment y croire pour ouvrir une mercerie à Paris) : et là, il fabrique des masques en tissu, j’ai photographié la devanture, et il est ouvert. Je n’ai rien acheté, mais je vais le faire lundi. Je mets les photos aussi ici : comme il n’est pas français, il fait des fotes d’orthographe sur les inscriptions de sa boutique. je trouve ça vraiment émouvant, ce monsieur qui veut survivre avec un petit commerce…si vous passez par là… les masques sont un peu chers, 20 eu, mais il y a toutes sortes d’autres choses. petite mercerie, pour la couture. (je suis allée sur leur site, parce qu’ils en ont un; ils disent qu’ils sont là depuis 2010, mais moi je ne les ai vus que depuis l’année dernière.(c’est p’ t’être moi qui délire)  Ils doivent être arméniens, ou iraniens, ou venir d’un pays exotique qu’ils ont dû quitter en catastrophe, vu les conditions de vie…peut être que l’un d’eux avait un bon coup de ciseaux et sa famille lui a dit de tenter sa chance à Paris, la ville de la mode… ils avaient ce savoir-faire de l’aiguille et de la couture . Ils font de la retoucherie aussi , ou peuvent couper un costume. C’est le moment de se commander un beau costume ! 🙂 

P.S. de mi-nuit : je pense que cet épisode va assainir pas mal : j’ai vu des pigeons carrément en manque de trucs à becqueter (ça fait rien, y a trop de pigeons à Paris), s’aventurant sur les trottoirs en piquant des vieux sacs qui se font rarissimes, où il n’y avait rien à manger… la ville semble moins sale, forcément…je ne sais pas comment c’est du coté des Halles, mais ça doit être plus net… et je me demande comment les rats vont prendre ça… plus rien à bâfrer (c’était devenu monstrueux, la quantité de nourriture par terre et dans les poubelles, et les grappes d rats dessus, à la nuit tombée…) et voilà les rats obligés de continuer à se faire les égoûts… bye bye, les rats … 🙂 j’aime les animaux, mais bon, malgré ce grand amour, je préfère que les rats se tiennent dans leurs quartiers…ça va décimer la population des rats , cette crise… 🙂 

 

 

4ème jour de confinement

Avec la chute des températures arrive une chute du nombre de personnes dans la rue. c’est la première fois de ma vie que je sors de chez moi dans la journée et que je vois nobody dans la rue, du bas en haut, et tout fermé.  😉  le café , qui a envahi peu ) peu tout le trottoir Bd Saint Germain , au point que les piétons sont obligés de se faufiler, et le restaurant pourri à coté, dont j’ai souhaité la fermeture durant des années, et qui jouit hélas d’une bonne santé insolente—toujours pas compris pourquoi— TOUT EST FERMÉ ! 

Je sors pour une petite heure, avec mon autorisation dans ma poche. Bien sur, je ne vais pas courir le long des quais,  je cours uniquement dans les rues du quartier, en espérant qu’ils ne vont pas supprimer ça aussi, mais si c’est le cas, j’ai décidé de faire du Pilates à domicile.Déjà je fais quelques pompes tous les jours … 🙂 

Cela dit, si les gens étaient un peu plus disciplinés, en France, on pourrait continuer à sortir sans autorisation, il suffirait de respecter les distances entre les personnes, et de se limiter en sorties.

les commentaires certains, à propos des joggers sur les quais, et des gens qui sortent : on a l’air de déplorer qu’ils prennent ça à la blague…mais à mon avis, il n’y a rien ‘autre à faire qu’à prendre tout ça à la blague … 🙂  sinon on va crever … ça va être bien pire que le Corona…  🙂

J’appelle quelques amis, ils tiennent le coup, ils espèrent que ça ne va pas trop durer.

Je vois qu’il y a une pénurie de masques, et je me demande si je ne devrais pas coudre 3 ou 4 masques par jour et en faire don aux pharmacies.J’ai décidé d’en coudre pour moi, de toutes façons, je vais utiliser le surplus de tee shirts chez moi (j’ai un gisement)… comme tout le monde, j’ai assez de vêtements pour tenir le coup dans 2 autres vies… 🙂 

Il y a quelque chose de pas trés clair, avec cette histoire de projections de virus : on entend que le virus se transmet par les postillons, et ensuite les postillons retombent par terre… a coté de ça, on entend aussi que les particules virales peuvent rester en suspension dans l’air pendant un long moment… et j’ai entendu aussi  que si par exemple quelqu’un de contaminé expire des particules virales à plus d’un mètre ou deux de vous,(en théorie, c’est la distance à laquelle vous ne risquez rien),  le vent peut les porter jusqu’à vous, jusqu’à votre nez… votre bouche… complètement terrorisant, en fait…

Si ça se trouve, me fait mon Cheval, on l’a déjà attrapé, et d’ailleurs on se rappelle , il y a 3 mois, un épisode assez fort de grippe, avec des symptômes étranges, mais qui n’a pas duré. Si ça se trouve tout le monde va être confronté à ça… et si ça se trouve, on est immunisé… ou alors pas… c’est comme une loterie, en fait… 🙂 je n’ai pas atteint l’âge où tout le monde va en Epahd (est ce l’orthographe correcte ?) , et du coup mon Cheval me suggère de m’habiller comme une teen ager (de dos, ça le fait… 🙂 …)  de sorte que si je suis admise en réanimation, j’aie une chance d’être choisie pour être sauvée, au détriment hélas d’une personne qui aura l’air beaucoup plus âgée… 🙂

Une amie me recommande de ne surtout pas manger de sucre en ces circonstances difficiles : elle pense (comme moi, c’est ma conclusion) que le mieux est encore de s’arranger pour ne pas mettre un pied à l’hôpital… Et le sucre blanc rend malade, bien que ce soit une addiction…(je pense que si on attrape le Covid 19, peu importe, autant se faire plaisir avant le décès… Elle me dit qu’elle s’autorise 2 barrettes  de chocolats par jour… hélas, depuis 3 jours, moi c’est quelque chose comme 2 tablettes … 2 tablettes + l’arrêt de la natation, ça va être bibendum à court terme, donc j’ai arrêté…rassemblant mes forces de volonté…  🙂 je mange du riz et des courgettes… 🙂  et je parle de moi, apparemment… 🙂

Mais aussi, c’est complètement surréalisant, le fait qu’on ait toutes ces nouvelles, tout le temps, les milliers de morts en Italie, et surtout, la publicité n’arrête pas ! la pub pour acheter des bagnoles, la pub pour des voyages, pour toutes sortes de trucs qui de toutes façons sont confinés… 🙂 on entend aussi la météo, aussi souvent qu’autrefois … surréaliste, je vous dis…on se croirait dans le monde « normal » qu’on a toujours connu…  alors qu’on ne peut pas mettre un nez dehors… grosse catastrophe économique … 🙂

Cette amie me raconte aussi (elle habite dans un petit village du Périgord), que pour elle ça va, mais que pour son compagnon, c’est difficile, parce que c’est un habitué du bistrot… qui est maintenant fermé; du coup, je m’interroge sur sa vie : elle a quitté Paris, avec son compagnon, pour être au bon air, et son copain est le pilier du bistrot ? quelle vie bizarre … autant rester à Paris, alors…parce qu’il y a quand même plus de bistrots, c’est plus marrant… si votre vie tourne autour du bistrot… 

Est-ce qu’on nous raconte tout, sur ce Corona Virus ? ben oui, je pense qu’on sait à peu près tout, c’est à dire à peu près rien, sur cet ennemi invisible, issu du pangolin… 🙂 non mais ça, tu m’en diras tant ! le pangolin… 🙂

Mais tout ça, c’est des histoires … je suis avantagée par rapport à d’autres, parce que j’adore être chez moi bien tranquille … à condition d’avoir nagé et marché avant, mais je peux aussi réduire ces activités en faisant des trucs at home  …je peux  tenir le coup comme ça pendant trés longtemps, mais là, je voudrais pouvoir faire quelque chose pour aider un peu à vaincre cette pandémie, surtout si le pire est encore devant nous, comme nous l’annoncent les médias. Que faire ? j’ai proposé mes services pour les courses et tout ça aux 2 vieilles dames que je connais personnellement et qui ne sont pas dans mon quartier, mais elles n’avaient pas besoin.